Ouvrir le menu

Actualités

Transition écologique : des entreprises témoignent face aux étudiants

Publié le 26 septembre 2022 par NEOMA

A NEOMA, septembre a sonné le top le départ d’un séminaire dédié à la transition durable. Les étudiants en deuxième année du Programme Grande Ecole ont ainsi assisté le 8 septembre à une table ronde sur le thème « Comment les entreprises intègrent-elles les différentes dimensions de la transition écologique à leurs stratégie et opérations » ? 

Parmi les invités, des représentants de grands partenaires de NEOMA qui ont partagé avec le jeune public leur réflexion et leurs engagements. Mots choisis.

 

« La transition écologique est peut-être un coût, mais du point de vue d’un comptable, un coût n’est pas toujours une dépense. Dans le cas présent, il s’agit d’un investissement. Il y a donc un futur retour sur investissement. »

« Si j’avais un conseil à donner aux étudiants, je dirais que ce qu’ils doivent avant tout développer pendant leurs études, c’est l’intelligence relationnelle. Elle est la qualité la plus importante pour devenir des leaders, pour communiquer, pour faire fonctionner les équipes en mode projet. » KPMG, Simon LUBAIS, Directeur Associé Audit

 

  « A Saint-Gobain, si nous durons depuis si longtemps, c’est aussi parce que nous avons su prendre chaque virage. Aujourd’hui, le virage est écologique. L’urgence est de préserver notre planète. Pour cela, nous adaptons notre façon de produire, et nos produits eux-mêmes. » 

« Dans l’entreprise, il n’y a pas que des grands gestes, il y a aussi des petits gestes au quotidien qui comptent. C’est ce qui fait qu’il est extrêmement intéressant de travailler dans un service développement durable. » SAINT-GOBAIN, Lucile CHARBONNIER, Directrice RSE et Développement Durable

 

 « La transition écologique est un élément avec lequel nous devons tous vivre. On a vu nos métiers se transformer profondément, et aujourd’hui il faut aller au-delà de ce que demande le législateur. »

« La question de la transition écologique n’est pas binaire, elle nous amène à changer en profondeur notre façon de travailler. » FERRERO, Christophe BORDIN, Directeur de l’engagement sociétal

 

 

« Aujourd’hui, le consommateur veut des produits durables. S’il s’agit d’un défi énorme pour notre entreprise, il peut aussi générer de grandes idées de marketing et de nombreuses opportunités. Et toutes les entreprises peuvent avoir un impact si elles se mettent ensemble. » ESSITY, Estelle VACONSIN, Directrice Qualité Développement Durable et Développement produit

 

« Le secteur financier a un rôle énorme à jouer dans le développement de la RSE. » BPI, Anne Sophie MARIN, Responsable ESG/Plan Climat Capital Développement

 

« La transition écologique a un impact social et économique très fort. On ne pourra mener une transition que si elle est socialement et économiquement acceptée.»

« Nous sommes face à une vraie révolution industrielle, qui va d’ailleurs nécessiter des milliards d’investissements. Le rôle des banques et des systèmes financiers est fondamental pour respecter la législation en la matière et aller au-delà. Car si la législation est nécessaire, elle n’est pas suffisante pour faire changer les choses. » CREDIT AGRICOLE NORMANDIE SEINE, Stéphane BEUCHER, Responsable transition énergétique et environnementale

 

« Le défi pour les métiers du conseil est de montrer que le renchérissement est une vision ancienne de la transition écologique. Ce qui est intéressant c’est de trouver les solutions pour faire aussi bien avec moins, de maintenir le profit et la transition environnementale. »

« La transition environnementale est un projet de société mais c’est aussi un projet d’entreprise. Trop souvent, la logique de silos crée plus d’entraves que de solutions.  Il faut appliquer aux sujets de transitions écologiques la même logique de conduite du changement comme lorsqu’on déploie n’importe quel autre projet, RH, marketing… » SOPRA STERIA NEXT, Floran VADILLO, Directeur Conseil Ethique et Souveraineté

 

Un grand MERCI à nos intervenants partenaires engagés sur le sujet, pour leurs témoignages et échanges passionnants : Lucile Kotler – Charbonnier et Charlotte Camoin de Saint-GobainFloran Vadillo de Sopra Steria NextSimon Lubais de KPMG FranceStéphane Beucher du Crédit Agricole Normandie-Seinechristophe Bordin de FerreroEstelle Vaconsin de EssityAnne-Sophie Marin de Bpifrance et Pierre Constant de EY

Formation associée

Programme Grande Ecole

Le Programme Grande Ecole – Master in Management est un programme d’Excellence en 2 ou 3 ans. Des solides compétences interdisciplinaires et des parcours de spécialisation inédits en France et partout dans le Monde. Riche en expériences en entreprise, en associations ou en start-up, il permet un parcours à la carte à l’ère digitale.

  • Reims ou Rouen

  • 2 à 4 ans

  • Parcours en Français ou en Anglais dès la première année

  • Bac +3
    Bac +4

  • Temps plein ou apprentissage (parcours sélectif - nombre de places défini au préalable) en 2 ans dès le Master 1 ou en 1 an en Master 2

  • Grade de Master (Bac + 5) / Titre RNCP niveau 7 / Fiche RNCP n°22162, Programme Grande Ecole

Contact

Vous souhaitez plus d’information ou avez une question particulière à laquelle vous n’avez pas trouvé réponse dans le site ? Contactez-nous !
  • *champs obligatoires