open menu

Communiqués de presse

Consolidation, Innovation, Internationalisation : les 3 piliers de la rentrée de NEOMA Business School

Publié le 22 septembre 2017 par admin_createur

Quelques jours après l’arrivée de Delphine Manceau, nouvelle Directrice Générale, la rentrée 2017 de NEOMA Business School se conjugue sous le signe de la consolidation avec un passage sous statut EESC en 2018, une autonomie financière accrue et le renforcement de son attractivité, sous le signe de l’innovation avec la création du Global BBA et le déploiement du digital et enfin sous le signe de l’internationalisation avec 16 nouveaux enseignants-chercheurs étrangers et 17 nouveaux partenariats internationaux (dont plusieurs doubles diplômes).

Consolidation : un passage sous statut EESC début 2018, un budget stable de 80 millions d’euros et une attractivité renforcée

Un passage sous statut EESC début 2018 et une solide autonomie financière

En cette rentrée 2017, NEOMA Business School affiche un budget stable de 80 millions d’euros, notamment grâce à une hausse estimative de 24% du montant de la collecte de la Taxe d’Apprentissage.

Totalement indépendante de subventions extérieures depuis 2 ans, l’Ecole renforce son autonomie financière en finalisant son passage sous le statut d’Etablissement d’Enseignement Supérieur Consulaire (EESC), effectif au début de l’année 2018. « Avec l’aide d’un cabinet spécialisé, nous avons conduit un long travail de valorisation des actifs de l’Ecole » explique Yves BENARD, Président de NEOMA Business School. « Nous sommes dans la phase finale de ce projet complexe qui offrira à l’Ecole la possibilité de mener une politique d’investissement plus dynamique grâce à l’entrée au capital de partenaires extérieurs ». Ce changement de statut sera accompagné du lancement d’importants projets immobiliers pour les campus. A Reims, un déménagement est à l’étude, en partenariat avec les collectivités locales tandis qu’à Rouen, une modernisation profonde du site est envisagée.

Sans attendre ce nouveau statut, NEOMA Business School poursuit sa politique d’émancipation financière en diversifiant ses ressources, notamment grâce au fundraising. « Nous souhaitons consolider le déploiement de nos campagnes en France tout en initiant une démarche de collecte à l’international » détaille Yves BENARD. « Ce plan d’action passe par une meilleure visibilité de la Fondation auprès de nos communautés, en forte collaboration avec NEOMA Alumni ».

Ces orientations s’inscrivent intégralement dans l’ambition générale de l’Ecole de renforcer ses liens avec les entreprises et les diplômés.

Une attractivité renforcée

NEOMA Business School atteint pleinement ses objectifs de recrutement avec près de 2700 étudiants recrutés cette année, à l’image du CESEM qui intègre 247 étudiants avec des cursus « trilingues » très attractifs.

Mais c’est surtout le Programme Grande Ecole qui confirme son attractivité avec 770 candidats issus des classes prépas intégrés (identique à 2016). En occupant la 9e place, NEOMA BS consolide également son rang dans le classement SIGEM des duels entre les Ecoles (identique à 2016).

Sur le plan de la sélectivité, l’Ecole réussit à augmenter à la fois la barre d’admissibilité mais aussi le rang du dernier intégré (2061 cette année contre 2343 en 2016, soit environ 300 places de mieux pour le même volume de candidats affectés). La conjonction de ces deux critères lui assure un recrutement de très haute qualité.

Innovation : la création du « Global BBA », le renforcement du digital et le lancement de 5 nouveaux certificats
Un nouveau Bachelor en 4 ans, avec l’apprentissage, l’international et l’expérientiel au cœur du programme

Proposé à Reims et Rouen, le Global BBA capitalise sur l’expertise acquise par les équipes spécialisées dans la conception de programmes Bachelor et succède au BSc in International Business et au Bachelor in Business Administration. Un choix qui permet une meilleure lisibilité de l’offre de programmes post-bac de NEOMA Business School et qui affirme l’orientation internationale de l’Ecole. Plus d’informations dans le communiqué de presse dédié.

Préparer les étudiants aux nouvelles technologies et à la digitalisation croissante des entreprises 

Au sein de la pédagogie, l’Ecole renforce son statut d’institution pionnière en matière de dispositif en réalité virtuelle immersive en signant un nouveau partenariat avec la société Leclerc Drive. Après le marketing en 2016, cette nouvelle étude de cas proposera aux étudiants de travailler de façon inédite sur la Supply Chain, en coopération avec le premier Drive de France.

Depuis l’année dernière, plus 400 étudiants ont bénéficié du dispositif innovant de réalité virtu elle immersive, permettant une pédagogie digitale expérientielle au sein des programmes PGE, TEMA et du Mastère Spécialisé Marketing et Data Analytics. Lancé en 2016, ce programme s’inscrit pleinement dans cette tendance de fond sur la digitalisation et confirme son attractivité avec une hausse de 50% du nombre d’étudiants, dès sa 2e année de création.

Executive Education : 5 nouveaux certificats pour accompagner l’évolution des compétences et des carrières

Pour répondre aux importants besoins en formation professionnelle des entreprises, NEOMA Business School déploie une gamme de 5 certificats, formations courtes (5 jours), dispensées à des petits groupes en anglais ou en français. Elles sont inscrites au Répertoire National de la Certification Professionnelle (RNCP), les rendant éligibles au CPF (Compte Personnel de Formation). Plus d’informations dans le communiqué de presse dédié.

Internationalisation : une faculté renforcée et plusieurs nouveaux partenaires
16 nouveaux professeurs internationaux

NEOMA Business School renforce sa faculté avec le recrutement de 21 nouveaux enseignants-chercheurs, dont 16 internationaux représentant 10 nationalités différentes. Ces recrutements portent à 58% la proportion d’enseignants-chercheurs internationaux au sein de la faculté.

Plusieurs nouveaux doubles diplômes et 17 nouveaux partenariats

NEOMA Business School et Northeastern University, qui figure dans le TOP 10 des universités américaines, proposeront à partir de l’année académique 2018-2019 un Master en double diplôme. Les deux écoles s’appuieront pour cela sur leur expérience commune dans le cadre du Master in International Management (MIM) du réseau IPBS auquel elles appartiennent. Ainsi le M.Sc. in Global Management de NEOMA Business School permettra dorénavant de passer un semestre au sein du MS in International Management de Boston afin de développer une connaissance approfondie du management international ainsi qu’une forte expérience multiculturelle

NEOMA Business School poursuit également son développement en Chine avec le lancement d’un programme joint en E-Business et Management de l’innovation en collaboration avec l’Université de Nankai. Avec un positionnement innovant, ce cursus en 4 ans est une réponse pertinente aux besoins des organisations, dans un contexte de digitalisation de masse et d’émergence constante de nouveaux business models (e-commerce, économie partagée, etc.).

NEOMA Business School voit également son réseau s’enrichir avec 17 nouveaux partenaires dont deux nouvelles institutions pour le lancement de doubles diplômes : IBS Moscow pour le CESEM et le Programme Grande Ecole et l’Université de Nagoya au Japon pour le CESEM.

Consulter le communiqué de presse en PDF.