open menu

Actualités

NEOMA lance les classes virtuelles

Publié le 28 mars 2020 par NEOMA

  • Actualité Programme
  • Corps professoral
  • Innovation pédagogique
  • Vie étudiante

Depuis lundi, tous les cours ont repris en classe virtuelle à NEOMA. Pour cette première semaine, pas moins de 749 cours sont programmés à distance avec 266 professeurs mobilisés pour 3900 étudiants. Retour sur ce dispositif inédit qui impose une profonde adaptation des méthodes d’enseignement.

La Direction de la Pédagogie Innovante de NEOMA travaille sans relâche depuis plusieurs jours pour assurer cette bascule entre présentiel et distanciel dans les meilleures conditions possibles. « C’est un défi de taille car c’est l’ensemble de notre modèle d’apprentissage qui est aujourd’hui challengé » indique Sandrine Henneron, DGA Faculté & Recherche.

Classes virtuelles : adaptation, interaction et accompagnement

L’objectif prioritaire est d’assurer la continuité pédagogique et de permettre aux étudiants de poursuivre leur cursus. Cet enseignement en ligne représente aussi une formidable opportunité de mettre en lumière la valeur ajoutée du professeur. « L’information est accessible partout et par tous et notre ambition n’est pas simplement de mettre en relation le professeur et ses étudiants » explique Sandrine Henneron. « Avec les classes virtuelles, c’est l’interaction même entre le professeur et l’étudiant qui est renouvelée. Plus que jamais, être professeur signifie remettre en perspective les connaissances et accompagner les étudiants dans le traitement, l’analyse et la critique ».

Plusieurs méthodes existent pour animer la classe à distance et éviter de rester trois heures, face caméra, à expliquer le cours. On parle alors de « course design », qui est une conception de la formation centrée sur la façon dont les étudiants apprennent. « Revoir le découpage des séances, favoriser les interactions, faire travailler les étudiants en groupe, ponctuer le cours de mises en pratique… autant de principes à suivre pour animer efficacement une classe virtuelle » précise Haithem Marzouki, Directeur de la Direction de la Pédagogie Innovante. « C’est un grand travail d’adaptation de la pédagogie et nous remercions infiniment nos professeurs permanents et intervenants extérieurs de relever ce défi à nos côtés ».

Un nouveau format pédagogique aux retours positifs 

La classe virtuelle est aussi compatible avec toutes les disciplines. « Nous avons testé ce nouvel outil la semaine dernière auprès de trois programmes, avec des matières très différentes comme le marketing, la finance ou le management de l’innovation, et tout s’est très bien passé » complète Sandrine Henneron. Ainsi, les premiers retours sont très positifs. « Les réactions des étudiants sont très encourageantes, ils apprécient ces nouveaux formats qui font la part belle aux interactions et aux synergies » se réjouit Haithem Marzouki.