open menu

Témoignages

Andréa Amourette
échange à ICADE (Madrid, Espagne)

« L'expérience à l'étranger est un atout considérable, d’autant plus quand celle-ci est longue. Au CESEM, on part 2 années au cours desquelles on étudie et on travaille dans la langue locale, on apprend à vivre avec une nouvelle culture, et surtout, on valide un diplôme à l’étranger ! Grâce au CESEM, je pense avoir gagné en maturité : on est plongé dans un tout nouvel environnement et il faut apprendre à se débrouiller. Je suis sûre que cette formation continuera à m’ouvrir beaucoup de portes au niveau professionnel. »

ICADE : Il est important de souligner que ICADE est une école prestigieuse et extrêmement réputée. On se rend vite compte du renom de l'école lorsque l’on cherche notre stage ici en Espagne : les recruteurs connaissent et aiment ce côté international qui nous caractérise. Je suis donc fière de mettre en avant le prestige de cette école sur mon CV. Je souhaitais également améliorer mon niveau d’espagnol et le meilleur moyen pour apprendre une langue est d’être immergée dans le pays en question.

Quotidien : Je vis en colocation avec des Cesemiens qui comme moi vivent l’expérience à ICADE. Le midi nous avons la possibilité de déjeuner à la cafétéria de Icade mais personnellement je préfère déjeuner chez moi et préparer mes petits plats.

Etudes : Au niveau des cours, je dirais que ICADE requiert beaucoup de régularité dans le travail. Nous avons beaucoup de devoirs à rendre tout au long de l’année, de ce fait, il ne suffit pas de réviser juste avant les examens mais bien de travailler tout au long du semestre. Niveau difficulté, je dirais que ce n’est pas insurmontable mais comme partout : il faut travailler. Si on suit les conseils des professeurs et que l’on travaille convenablement, nous n’avons pas de soucis pour valider.

Appréhensions : La langue. J’avais peur de ne pas réussir à comprendre car on dit souvent que les espagnols parlent vite… En effet c’est le cas, mais nous partons avec le bagage linguistique nécessaire et qui nous permet largement de comprendre et de nous faire comprendre. Bien évidemment, au fil des mois on observe une évolution dans notre niveau et vers la fin de notre cursus, on arrive à communiquer en utilisant même les expressions espagnoles ! De plus, on réalise qu’il est possible de s'accoutumer à une toute nouvelle culture et même de s’y sentir vraiment bien. Pour ma part, je suis tombée réellement sous le charme des coutumes espagnoles et de leur façon de vivre. Je ne regrette rien. Si je devais choisir de nouveau, je partirais une seconde fois. Je me sens totalement intégrée et je profite pleinement de mes derniers mois au sein du programme CESEM.

Meilleur souvenir : Mon arrivée à Madrid. On dépose nos bagages et on découvre la ville dans laquelle on va vivre pendant 2 années. On rencontre nos camarades venant du monde entier, intégrant ICADE dans le cadre du réseau IPBS. C’est aussi le moment où on réalise que c’est réel, que l'expérience commence.

Prochaine étape : Je compte me spécialiser dans le domaine qui me plaît le plus : la communication. Je souhaite effectuer un Master si possible en alternance, pour me permettre de mettre en pratique tout ce que j’ai appris.

« Le CESEM est mon nouveau passeport et un réel argument sur mon CV. Il témoigne d’une réelle force d'adaptation et d’une grande ouverture d’esprit. Le CESEM reste les 4 plus belles années de ma vie durant lesquelles j’ai grandi, j’ai appris et surtout j’ai compris ce que je voulais faire. Je suis sûre que cette formation continuera à m’ouvrir beaucoup de portes au niveau professionnel. »