open menu

Fiche professeur

images

ULRICH Isabelle

  • briefcase Marketing
  • quality Doctorat, Sciences de Gestion, Management & leadership, ESCP Europe
Domaines de spécialisation

    Marque, Genre, Comportement consommateur, Consommation par l'accès, Publicité, Social media, Mode & luxe

Isabelle ULRICH est professeur-assistant en Marketing à NEOMA Business School depuis septembre 2011. Auparavant, elle était professeur affiliée à ESCP Europe, co-directeur scientifique du Mastère Spécialisé Marketing & Communication pendant 4 ans.

Elle est titulaire d’un Doctorat en Sciences de gestion de l’Université Panthéon-Sorbonne, du PhD d’ESCP Europe (2010), et du diplôme Programme Grande Ecole de NEOMA Business School (1988).

Ses recherches portent sur la Marque, le Genre et le Comportement consommateur, et ont été publiées dans Psychology & Marketing, Recherches et Applications Marketing et Décisions Marketing. Elle est également l’auteur/le co-auteur de cas pratiques en Marketing publiés à la CCMP, développés en partenariat avec des entreprises comme La Poste, Segafredo-Zanetti et le HAC-football-club du Havre.

Avant de rejoindre l’univers académique, Isabelle a eu une riche expérience de 17 ans en Marketing dans des entreprises internationales, d’abord comme Chef de marque chez Procter & Gamble, puis Chef de groupe chez Bourjois, et enfin Directeur marketing sur la marque Clinique (Groupe Estée Lauder).

Dernières publications

  • A feminine brand? Never!’ Brands as gender threats for 'resistant' masculinities.
  • Brand gender-bending: The impact of an Endorsed Brand strategy on consumers’ evaluation of gendered mixed-target brands
  • How does access to luxury fashion challenge self-identity? Exploring women's practices of joint and non-ownership
  • Quelle est la valeur d'un vêtement que je ne possède pas ? Les composantes de la valeur dans les pratiques de partage et de location
  • Stay close but not too close: The role of similarity in the cross-gender extension of patronymic brands
  • Customer engagement and performance in social media: A managerial perspective