open menu

Technologies de la transformation digitale

Réalité virtuelle

La réalité virtuelle est une technologie qui permet de plonger une personne dans un monde artificiel créé numériquement. Il peut s’agir d’une reproduction du monde réel (en utilisant des photos ou des vidéos à 360°) ou bien d’un univers totalement imaginaire (en 3D, comme dans les jeux vidéos).

Application dans l’économie du divertissement

Jeux vidéo, sport, cinéma : avec des casques ou des lunettes, la réalité virtuelle permet d’optimiser l’expérience d’immersion. Les marques de casques ont ainsi misé en tout premier lieu sur le jeu vidéo.

Application dans le marketing et la publicité

La publicité est en constante recherche d’innovation pour les marques : les applications mobiles en réalité virtuelle mettant en scène les produits en sont une.

Application dans l’éducation

L’utilisation de la réalité virtuelle immersive en classe, pour des études de cas par exemple, poursuit les objectifs de :

  • Promouvoir le développement des capacités professionnelles : agilité, créativité, analyse et recommandation, grâce à l’enseignement par l’expérience
  • Développer l’agilité intellectuelle des étudiants dans un monde en constante mutation en leur faisant connaître une diversité de cadres de travail en salle de classe
  • Donner aux étudiants une expérience pratique des technologies émergentes qui constituent leur futur environnement
  • Encourager l’engagement de l’étudiant et améliorer sa formation professionnelle par le biais de la ludification

@NEOMA BS

NEOMA BS a créé en 2016 la première étude de cas immersive en management du monde. (en marketing). Puis une seconde en 2018 en logistique. D’autres sont en préparation en RH et Organisation.

Cette expérience sensorielle motivante renforce les méthodes d’apprentissage traditionnelles. Elle favorise l’implication des étudiants qui deviennent acteurs de leur formation.

IA

L’I.A, Intelligence Artificielle, est un programme intelligent capable d’apprendre à partir des données qu’il analyse. Les algorithmes d’IA sont souvent utilisés pour des aspects d’optimisation en découvrant des liens dans de gros volumes de données, ou à l’intérieur de données non structurées. L’IA permet ainsi de gérer de l’interaction client en répondant aux questions des clients ou encore de faire de la maintenance prédictive par exemple.

Application en Finance

Avec l’émergence du big data, l’IA est d’autant plus d’actualité : de plus en plus de données sont générées quotidiennement, que l’on est de mieux en mieux apte à traiter.

Dans le secteur bancaire, où l’analyse des données est un enjeu essentiel, cette technologie modifie l’activité, du trading à l’analyse financière, en passant par l’évaluation de risque, le crédit ou encore la gestion de portefeuille. Ces outils sont pour les banques le moyen de réduire leurs frais de structure, tout en augmentant l’efficacité commerciale, le panier moyen et la fidélisation client.

Par exemples :
Optimisation des services de conseil financier : grâce à des logiciels qui tirent des conclusions rapides facilement exploitables par les conseillers (quel est le produit financier le plus adapté à mon client ?) ou encore les chatbot qui génère une qualification automatisée des leads et ainsi un gain de temps pour les conseillers qui peuvent se consacrer à des questions à plus forte valeur ajoutée.

Dans la gestion d’actifs : avec l’arrivée sur le marché des Robot advisor, ces services qui permettent une gestion de portefeuille 100% en ligne avec un minimum d’intervention humaine et donc à moindre coût.

@NEOMABS

BLOCKCHAIN

La Blockchain, ou chaine de blocs, est une technologie de stockage et de transmission d’informations décentralisée et totalement sécurisée.

Application en Finance

Son application la plus connue à ce jour est le Bitcoin : cryptomonnaie, système de paiement pair-à-pair. Toutefois, il existe de très nombreuses cryptomonnaies : Ethereum, Litecoin, Ripple, Ada/Cardano et peut être prochainement le Libra de Facebook…

Application en économie responsable

Par exemple, à l’occasion du forum économique mondial de Davos de janvier 2019, le WWF lance OpenSC, une plate-forme utilisant la blockchain pour tracker finement nos produits alimentaires. Elle permet de déterminer la provenance des produits, les impacts environnementaux, les conditions de travail du personnel etc.

Application en logistique

En Supply Chain, les enjeux d’enregistrement et de stockage de données en temps réel sont capitaux pour une digitalisation réussie de la filière logistique. La Blockchain pourrait donc être au cœur de l’évolution des chaines logistiques en garantissant une traçabilité sans faille.

@NEOMA BS

Big data / Data analytics

Nos nouveaux modes de vie ont fait exploser la quantité de données numériques que nous générons. Le Big Data a ainsi été créé pour pouvoir les capturer, les stocker et les partager. Le Data Analytics permet de les analyser et de s’en servir.

Application en marketing :

Le phénomène du Big Data représente aujourd’hui une opportunité sans précédent pour les marques pour repenser leur innovation, communication, distribution et services en vue d’une meilleure expérience client. Les entreprises ont donc besoin plus que jamais de collaborateurs marketing dotés de compétences analytiques et prédictives leur permettant de mieux identifier les problèmes et de prendre les décisions les plus optimales d’un point de vue ROI.

Application en Finance

L’industrie financière utilise les Big Data pour les prédictions de marché, l’allocation de portefeuille, la gestion du risque de crédit/marché et du risque opérationnel. Les banques d’investissement, et gestion de fonds, les compagnies d’assurance ou encore les entreprises de conseil spécialisées en finance ont besoin de Data Scientists spécialisés.

@NEOMABS

Robotique

La robotique a connu récemment des progrès spectaculaires et ses applications en entreprise commencent à émerger à travers le RPA (Robotic Process Automation ou Automatisation des Processus Robotisés). Le RPA c’est l’automatisation des processus métiers des entreprises par la robotisation. Cette automatisation ne concerne plus uniquement les usines, mais bel et bien potentiellement toute forme d’organisation managériale.

Application en Ressources Humaines

« L’onboarding », processus métier spécifique aux activités RH qui désigne l’accueil d’un nouveau collaborateur au sein de l’entreprise, est particulièrement propice à la RPA. Techniquement, l’intégration d’un nouveau collaborateur nécessite une succession de tâches simples mais chronophage : création d’un compte utilisateur, d’une adresse e-mail, d’une ligne téléphonique, droits d’accès aux diverses applications, etc. L’automatisation de ces tâches permet aux professionnels des RH de se concentrer sur des aspects à plus forte valeur ajoutée : prise de contact, mises en relations, explications personnalisées et individuelles, etc.

Application en Banque-assurance

Les secteurs tels que la banque ou l’assurance, contextes d’activité fortement régulés, sont les plus susceptibles de trouver un bénéfice à la RPA. En effet, elle leur apporte la certitude de la conformité des documents et des procédures par rapport aux contraintes réglementaires.

Application en Management

La relation client en entreprise peut également fortement profiter des avantages de la RPA : une fois les demandes clients récurrentes traitées par les logiciels robots, les employés, eux, peuvent donc se consacrer à la résolution des cas clients plus individuels et complexes. Le bénéfice est multiple : gain de motivation pour les employés, meilleur service et donc amélioration de la satisfaction client.

@NEOMABS

IoT

L’Internet Of Things (ou Internet des objets) correspond à l’interconnexion entre Internet et des objets, ou encore des lieux ou des environnements physiques. Ces interconnexions génèrent des données en nombre qui vont pouvoir être analysées par l’IA ou les big data. L’IoT a fait émerger ses propres réseaux de donnée à travers Sigfox ou encore Lora. Ces réseaux permettent d’être plus économes en énergie que le GSM. L’arrivée prochaine de la 5G devrait encore enrichir l’offre d’objets connectés.

Application en Marketing

L’IoT impacte la relation consommateur et ainsi la politique produit. Par exemple, des capteurs placés en magasin permettent de dresser la cartographie des flux sur le lieu de vente et ainsi optimiser les emplacements des rayons ou des gondoles.

De même, les boîtiers qui invitent le client ou l’utilisateur à exprimer son avis sur la prestation sont des applications qui permettent de récupérer des informations pour l’amélioration du service : le numérique s’invite dans la vie réelle

@NEOMA BS

logo SPoCSPoC : institut de recherche Smart Products, Organisation & Consumption de NEOMA

L’entrée dans une « technosociété », caractérisée par la multiplication des ruptures technologiques (intelligence artificielle, robotisation, réalité virtuelle, réalité augmentée, nanotechnologies, etc.), conduit à des déstabilisations économiques et sociales inédites.

Pour les entreprises de tous secteurs, ces changements soulèvent des questions stratégiques, organisationnelles, marketing et éthiques qui nécessitent a minima une adaptation des grilles de lectures traditionnelles voire la création de nouvelles grilles de lecture plus pertinentes pour comprendre ces phénomènes et guider la prise de décision.

La mission de l’institut de recherche « Smart Products, Organisation & Consumption » est de comprendre ces mutations techno-sociales et leur impact. >En savoir plus