Ouvrir le menu

Communiqués de presse

Rentrée 2023 : Le Programme Grande Ecole de NEOMA dévoile ses nouveautés

Publié le 20 juin 2023 par NEOMA

Après l’annonce de son plan stratégique 2023-2027 « Engage for the future », NEOMA dévoile les nouveautés de son Programme Grande Ecole pour la rentrée 2023.  Structurée autour de ses 3 piliers stratégiques – l’excellence académique, l’impact sociétal et l’expérience étudiante – cette évolution montre les actions concrètes mises en place dès la rentrée pour mettre en œuvre l’engagement de l’Ecole aux côtés des étudiants en vue de répondre aux défis d’avenir.

Des évolutions alignées avec le plan stratégique de l’Ecole

Dès la rentrée prochaine, le Programme Grande Ecole évolue en cohérence avec le nouveau plan stratégique de NEOMA. « En tant que programme phare, le Programme Grande Ecole s’est naturellement imposé comme le premier terrain de mise en application de notre nouveau plan stratégique », explique Delphine Manceau, Directrice générale de NEOMA Business School. « Innovations pédagogiques, formations des professeurs, nouveaux parcours, dispositifs de mise en actions … ces nouveautés qui enrichiront le cursus dès septembre visent, à l’image de notre plan stratégique, à donner à nos étudiants les moyens de répondre aux grands défis d’avenir ».

 

Les nouveautés autour de l’axe Engage for Society, « témoignent de notre engagement à contribuer aux grandes évolutions de la société, en accompagnant nos professeurs et en formant nos étudiants pour mieux passer de l’intention à l’action. Notre objectif est de leur permettre de devenir des acteurs engagés de la transformation des entreprises et de la société » précise Delphine Manceau.

  • NEOMACT, annoncé en février dernier, entre désormais dans une phase de déploiement opérationnel. Ce nouveau dispositif mettra les étudiants en position d’acteurs positifs dès l’Ecole, grâce à un parcours proposé tout au long du cursus et destiné à 100% des étudiants. Depuis la détermination de son éco-profil, jusqu’à sa certification avec l’organisme « 2 TONNES », en passant par des formations en ligne interactives pour mieux comprendre les problèmes qui affectent le climat et la biodiversité, NEOMACT permet aux étudiants de s’engager et d’agir concrètement sur ces sujets essentiels. Le dispositif prévoit également la reconnaissance académique de projets citoyens dans des associations reconnues d’intérêt public au niveau local, national ou international, ainsi que le lancement d’un nouveau statut obligatoire au sein de toutes les associations étudiantes : le « Référent RSE ». Grâce à un parcours de formation sur mesure, son rôle sera de piloter la démarche RSE de son association étudiante et de participer activement aux organes de gouvernance de l’Ecole sur ces sujets de transformation sociétale et environnementale.
  • Le lancement du MSc in Sustainability Transformations formera des acteurs du changement à même de mettre en mouvement et transformer les organisations de l’intérieur. « La transformation positive des entreprises exige des compétences de chef d’orchestre pour impulser et accompagner le changement » analyse Delphine Manceau. « Dans un contexte de fortes obligations réglementaires en matière de performance extra financière, il s’agit d’apprendre à faire collaborer différentes directions sur des projets transverses». Les étudiants maitriseront la complexité des sujets liés aux transformations sociales et environnementales, créeront les conditions du changement au cœur de l’entreprise, sensibiliseront les communautés en favorisant le dialogue. La décarbonation des “business models”, les aspects réglementaires et le « change management » seront au cœur du cursus. Plusieurs compétences clés seront acquises à l’issue de la formation : gestion de projets complexes, conseil, mise en conformité, veille, prospective et accompagnement du changement.
  • La formation de la faculté aux enjeux de transition, déployée dans une approche transdisciplinaire pour accélérer la transformation des enseignements. NEOMA met en place un parcours de formation de l’ensemble de sa faculté sur ces sujets, avec notamment des « masters class » animées par des professeurs référents et la mise à disposition de ressources en e-learning. En complément, des ateliers et des mises en situation favoriseront le dialogue et le partage entre pairs lors d’événements dédiés au sein de la Faculté.

Le renforcement de l’axe Engage for Academic Excellence, « passe par la refonte du dernier semestre de Master 1 et une stratégie de partenariat avec les meilleures universités, en France et à l’international » explique Imen Mejri, Directrice du Programme Grande Ecole.

  • Un semestre d’approfondissement en Master 1 qui proposera aux étudiants de choisir une discipline majeure (entre 4 disciplines au choix) associée à 4 disciplines mineures (parmi 10 disciplines). Avec 40 combinatoires possibles, cette évolution répond à une double attente exprimée par les étudiants : une « liberté de choix encadrée » ainsi qu’un premier niveau d’approfondissement avant le Master 2 de spécialisation.
  • 12 nouveaux accords de double diplôme, avec des institutions de référence, nationales comme internationales. Ainsi, 3 nouveaux accords seront proposés en France dans le domaine des Ressources Humaines, un premier avec le CIFFOP et deux avec l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Les étudiants bénéficieront également de 12 nouveaux accords de double diplôme à l’international, dont quatre avec l’Université Catholique de Porto, l’une des universités les plus prestigieuses du Portugal, et deux accords avec l’Université ESAN (n°1 au Pérou).
  • 40 nouveaux accords d’échanges en cohérence avec le parti-pris immersif international défendu historiquement par l’Ecole. Ainsi, le cursus enrichira son offre de départ vers 40 nouveaux partenaires très reconnus tels que l’Université Pompeu Fabra (Espagne), Yonsei University (Corée du Sud) et Tulane University (USA).

Enfin, le Programme Grande Ecole déploiera 5 nouveautés en accord avec l’axe Engage for Students : « l’engagement envers nos étudiants a toujours été notre priorité comme en témoignent la puissance de notre Wellness Center, la richesse de notre vie associative ainsi que notre dynamique d’innovation pédagogique devenue la signature de NEOMA », explique Delphine Manceau. NEOMA est la seule école européenne à avoir reçu 3 prix d’innovation pédagogique décernés par le prestigieux organisme d’accréditation américain AACSB ces 5 dernières années.

  • Plusieurs innovations pédagogiques seront déployées dès septembre, NEOMA continuant à creuser le sillon de l’innovation dans le cadre de son plan stratégique 2027. Tout d’abord, un 3ème cours iLearning en Data Management, qui place l’étudiant au cœur d’une intrigue dont il fait évoluer le scénario au fil de son apprentissage. Un 3ème cas en Réalité Virtuelle Immersive sera également lancé autour des nouveaux espaces de travail et leurs impacts sur les modèles collaboratifs et les évolutions des pratiques du travail.
  • La formation de la faculté aux innovations pédagogiques. Déployée sur 2 ans et structurée autour d’ateliers, elle offre aux professeurs un terrain de découverte et d’expérimentation de nouvelles méthodes (gamification, interaction, etc.) et outils pour faire évoluer leurs cours avec à la clé une expérience d’apprentissage toujours plus optimale pour les étudiants. L’intelligence Artificielle (avec ChatGPT, l’Adaptive Learning, etc.) occupera une place centrale dans ce parcours.
  • Un nouveau parcours dédié aux sportifs de haut-niveau, qui permettra aux étudiants évoluant à un niveau professionnel, de concilier excellence académique et passion. Encadré par le Wellness Center, pour veiller à l’équilibre de l’étudiant et l’aider à concilier sa vie de campus et sa vie de sportif, ce parcours proposera une adaptation personnalisée des emplois du temps et des examens en fonction des calendriers sportifs, ainsi qu’une reconnaissance académique des compétitions internationales.
  • Le renforcement du dispositif Talent & Carrière, en cohérence avec l’engagement de NEOMA pour l’employabilité de ses étudiants. Le dispositif s’enrichira de 4 nouveaux modules, allant d’outils d’évaluation de sa connaissance de soi et des métiers auquel on se destine jusqu’à des entretiens de recrutement en fin de Master 2. Un “Assessment Center” (session de tests individuels et collectifs) ainsi qu’un service de coaching dédiés aux spécificités de recrutement dans le secteur du conseil et de la banque d’affaires complèteront ce parcours.