Ouvrir le menu

Communiqués de presse

Luxe et digitalisation : une étude dévoile quelles seront les 4 prochaines grandes tendances

Publié le 27 janvier 2022 par AzizaB

Connu pour son caractère exclusif et ses us traditionnels, le marché du luxe n’échappe pourtant pas au bouleversement digital et aux nouveaux enjeux contemporains. Les tendances de consommation ne cessent de se réinventer notamment sous l’impulsion du digital, et les entreprises du secteur du luxe sont désormais obligées de s’adapter à ces nouvelles normes. C’est dans ce contexte, que cette année encore, les étudiants de l’International Master in Luxury Management (IMLux) de NEOMA ont mené une enquête sur les grandes marques de luxe confrontées au bouleversement du digital. Publié en novembre 2021, leur rapport expose les grandes évolutions futures de ce marché. Que faut-il retenir de cette étude approfondie ?

Aujourd’hui, il est devenu un must pour les marques de luxe de passer d’un modèle centré sur la marque, contrôlé et confidentiel à une organisation plus transparente, engageante et centrée sur le client. Afin de répondre avec succès à cette tendance du marché, de plus en plus de pratiques numériques sont mises en œuvre et les canaux de médias sociaux sont utilisés comme un canal de communication direct entre les marques et les consommateurs. Les étudiants de l’International Master in Luxury Management de NEOMA Business School dévoilent pour la deuxième année consécutive leur rapport annuel. Une étude qui vise à l’impact de la technologie sur l’industrie du luxe et l’importance des médias sociaux

A travers le rapport détaillé mené par les étudiants de l’International Master in Luxury Management (IMLux) de NEOMA Business School, 4 grandes tendances ont été identifiées :

  • De jeunes consommateurs qui sont en train de changer la donne : Les Millennials et la génération Z constituent dorénavant 30% des ventes de produits de luxe dans le monde. Ces consommateurs qui sont nés et ont grandi avec le numérique, sont les principaux contributeurs de la hausse mondiale, à hauteur de 85%, des ventes de produits hauts de gamme. En s’imposant sur ce marché trop longtemps resté exclusif, cette génération férue de technologie casse les codes et oblige les marques de luxe à devenir nettement plus numérisées.

 

  • L’omnicanalité devient la norme : L’expérience client mêlera de plus en plus physique et numérique. « L’omnicanal ne concerne pas seulement la vente en ligne » soulignent les étudiants du Master. Ils citent en exemple la campagne printemps été 2018 « Gucci Hallucination » de la maison de couture italienne. Grâce à la réalité virtuelle, aux illustrations numériques et aux vitrines interactives, Gucci a plongé ses clients dans un monde onirique inspiré d’œuvres classiques.  

 

  • La blockchain comme outil de traçabilité : Comment peut-on s’assurer de l’origine, de l’authenticité ou encore de la traçabilité d’un produit de luxe ? « Grâce aux informations numériques ! affirment les étudiants de NEOMA. Chaque bijou, accessoire, vêtement aura un identifiant. Ce qui permettra aux consommateurs de vérifier son historique dans une grande base de données ». Les groupes LVMH, Prada et Richemont (Cartier) ont notamment créé le premier système de ce type appelé « AURA ».  

 

  • L’hyperpersonnalisation et l’Intelligence artificielle : « Le principal défi des marques de luxe est de transformer l’activité en ligne en acte d’achat », indiquent les étudiants du Master. Pour inciter les consommateurs à passer commande, l’industrie cosmétique propose d’essayer les produits virtuellement grâce à la technologie Virtual Try-On. La marque L’Oréal a été la première marque à utiliser ce concept en le proposant notamment via ses réseaux sociaux ou directement en ligne via l’Oréal Beauty.

Pour rester en adéquation avec les besoins des jeunes générations de consommateurs et rester compétitives sur le marché, les marques de luxe, tous secteurs confondus, devront exploiter la digitalisation et capitaliser sur ces 4 grandes tendances.

Le programme International Master in Luxury Management de NEOMA

Le programme est un double diplôme unique créé conjointement par NEOMA Business School et MIP Politecnico di Milano. Il propose un parcours spécialisé visant à comprendre, créer et gérer la valeur dans le secteur du luxe. Associant l’expertise française et italienne, et avec le soutien de prestigieux partenaires tels que Champagne Taittinger et le groupe PRADA, le programme aborde la création et la gestion de valeur dans le secteur du luxe, de la conception du produit à la distribution. A travers ce programme, les étudiants ont l’opportunité d’acquérir des connaissances pratiques portant sur les principaux aspects de la gestion du luxe. La mission du programme est de former des experts et des managers dans le secteur du luxe qui auront une vision globale de la chaîne de valeur et sauront contrôler la gestion de la marque, de la conception à la distribution. Ce cursus à plein temps, qui dure 15 mois et enseigné en anglais, s’articule autour d’un premier semestre à Reims puis d’un second semestre à Milan.

 

 

Contact

Vous souhaitez plus d’information ou avez une question particulière à laquelle vous n’avez pas trouvé réponse dans le site ? Contactez-nous !
  • *champs obligatoires