open menu

Communiqués de presse

Le contrat d’apprentissage à l’international? Désormais une réalité avec le Global BBA de NEOMA Business School

Publié le 14 mai 2018 par admin_createur

L’apprentissage fait partie des parcours proposés par le Global BBA de NEOMA Business School. Ce cursus post-bac en 4 ans, qui prépare ses étudiants à évoluer dans l’environnement économique mondial, innove à la rentrée 2018 avec un dispositif inédit : la possibilité de suivre une partie de son contrat d’apprentissage à l’étranger grâce à un dispositif de e-learning. Une option qui répond aux besoins exprimés par les entreprises affichant des ambitions fortes de déploiement en dehors de nos frontières.

Une option inédite dans le paysage de l’enseignement supérieur

Consciente des atouts de l’alternance entre Ecole et Entreprise dans un parcours étudiant, NEOMA Business School propose l’apprentissage à ses étudiants sur les deux dernières années de son cursus Global BBA. A la rentrée 2018, le programme innovera en offrant la possibilité à ses étudiants-apprentis de suivre le dernier semestre du cursus en apprentissage à l’international, une opportunité jusqu’alors inédite dans le paysage de l’enseignement supérieur français. Cette formule innovante de l’apprentissage en dehors de nos frontières s’inscrit pleinement dans le positionnement international du cursus Global BBA. « Notre Global BBA se caractérisant par une forte ouverture vers l’international, il était pertinent de construire à un dispositif qui permettrait à nos étudiants de cumuler apprentissage et mission à l’étranger », déclare Sarah Cooper, Directrice du Global BBA de NEOMA Business School.

Si l’apprentissage à l’international est cohérent avec les ambitions pédagogiques de la formation, il est également une réponse adaptée aux besoins exprimés par les entreprises. « Les organisations qui accueillent nos apprentis ont des objectifs d’export ou de déploiement de filiales à l’international. Avec cette formule innovante, ils pourront former leurs apprentis en amont d’un départ de 6 mois à l’étranger, et ainsi mobiliser leurs apprentis expérimentés au plus près de leurs ambitions en dehors de nos frontières ».

Une formule qui allie mission professionnelle et e-learning

Dès la prochaine année académique, l’option de l’apprentissage à l’international sera proposée aux apprentis de 4ème année lors de leur dernier semestre de cursus, entre janvier et juin. « La période à l’international peut aller de quelques semaines à 6 mois, l’entreprise restant libre de choisir la durée du déplacement de son apprenti ».  Pendant leur séjour à l’étranger, les étudiants suivront leurs enseignements via un dispositif de cours en e-learning. « Nous travaillons dans une approche de e-learning depuis de nombreuses années. Notre expérience sur ce mode d’apprentissage est un atout pour permettre à nos étudiants de finaliser leur cursus dans les meilleures conditions ».

Les semestres d’apprentissage en amont du départ seront l’occasion pour l’entreprise d’accueil de former l’apprenti à sa culture, tout en lui permettant de prendre pleinement en main sa mission professionnelle. « Le rythme de l’alternance sur ce dernier semestre à l’étranger bascule sur 3 semaines Entreprise/une semaine Enseignement en e-learning. Cela permet aux apprentis de se concentrer sur l’aboutissement de leur mission en entreprise. Il était donc naturel que cette option intervienne dans la dernière ligne droite du cursus », conclue Sarah Cooper.

Les enseignements de pointe reçus par l’étudiant durant son cursus et notamment lors de la spécialisation au choix précédant le départ à l’étranger (Supply Chain Management, Sales & Business Development et Intrapreneurship & Project Management) seront autant d’atouts pour lui permettre de mener à bien sa mission.