open menu

Communiqués de presse

Avec l’ouvrage « De l’école à la start-up », NEOMA Business School et NEOMA Alumni décodent les chemins de la formation et de l’entrepreneuriat

Publié le 12 novembre 2020 par AzizaB

NEOMA Alumni et NEOMA Business School poursuivent leur collaboration inédite en copubliant le 10e ouvrage de cette collection conjointe. Ce dernier revient sur les défis à liés la création d’entreprise, analyse les facteurs de succès et croise les regards de professionnels et de chercheurs. Il offre à un public large d’étudiants, de professionnels et de professeurs un décryptage complet et illustré des grands défis de l’entrepreneuriat, et le rôle clé que l’enseignement supérieur doit jouer en la matière.

Favoriser les passerelles entre études et création d’entreprise

La révolution numérique a permis à une génération d’entrepreneurs d’innover à faible coût et à faible risque, incitant de plus en plus d’étudiants et de jeunes diplômés à s’orienter dans cette voie, ouverte par d’autres alumni avant eux. « En France, l’entrepreneuriat a longtemps été la concrétisation d’années expériences, l’aboutissement d’une carrière, explique Sébastien Dunod, co-directeur de l’ouvrage et diplômé de NEOMA BS, devenu coach de chefs d’entreprise et de startuppers et fondateur de PME Partner. Aujourd’hui, il devient pour les jeunes générations une source d’expériences, le point de départ d’aventures professionnelles et personnelles. 1 300 alumni sont actuellement entrepreneurs et 200 d’entre eux ont lancé leur entreprise ces 3 dernières années. On observe depuis plusieurs années une progression de ces chiffres. »

Néanmoins, si créer une start-up – d’un point de vue juridique – est à la portée de tous, la pérenniser s’avère plus complexe et dépend de multiples facteurs décrits dans cet ouvrage. Que l’on soit étudiant ou professionnel, de nombreuses questions se posent au moment de tenter l’aventure de l’entrepreneuriat : Quand et comment se lancer ? Quelle formation ou quel accompagnement choisir ? Quels pièges éviter ?

Ce livre éclaire les divers chemins menant de l’école à la start-up, afin de faire du passage entre les études et l’entrepreneuriat une véritable passerelle. « La continuité entre formation dans l’enseignement supérieur et entrepreneuriat est devenue très logique, voire pour certains naturelle, les jeunes diplômés étant dans un bon contexte pour entreprendre, indique Jean-Michel Huet, co-directeur de l’ouvrage et associé au sein du cabinet de conseil BearingPoint. Le développement des structures d’aides aux entrepreneurs, dont les incubateurs et les accélérateurs des Grandes Écoles, illustre cette dynamique ».

Les étudiants et professionnels trouveront dans cet ouvrage des conseils et des pistes à suivre. Il balaie les mutations induites par le numérique et l’internationalisation. Il explore des facteurs de réussite comme la gouvernance, la dimension commerciale et marketing, et présente les clés permettant d’optimiser la reprise ou la cession d’entreprise. Quant aux enseignants, ils y trouveront matière à nourrir leur réflexion sur le lien entre formation et entrepreneuriat, de sorte à guider au mieux leurs étudiants. « Nous observons un fort engouement des étudiants pour l’entrepreneuriat. Or la capacité à entreprendre dépend fortement des environnements qui doivent favoriser l’innovation et rassurer sur la prise de risque, analyse Delphine Manceau, Directrice de NEOMA Business School et contributrice de cet ouvrage. Et c’est notre rôle, en tant que Grande École, de développer l’esprit entrepreneurial et de former des jeunes agiles et créatifs, capables de s’appuyer sur leurs camarades, leurs professeurs et les entreprises pour transformer de nouvelles idées en projets ».

 L’entrepreneuriat, une expertise de la communauté de NEOMA

«En dix ans, NEOMA BS a construit un véritable environnement entrepreneurial avec près de 200 étudiants chaque année dans la spécialisation Entrepreneuriat et plus de 200 start-ups lancées au sein des incubateurs ces 8 dernière années avec de très belles réussites », note Denis Gallot, Directeur du Startup Lab de NEOMA et contributeur de l’ouvrage. 3 incubateurs sur chacun de ses campus et 2 accélérateurs spécialisés (sur les Edtech à Reims et sur la Mobilité à Rouen) complètent le dispositif. NEOMA est la première école de commerce à proposer un tel écosystème au service du développement de l’entrepreneuriat. L’École compte ainsi plus de 100 projets incubés et environ 40 start-ups créées chaque année. « Nos programmes sont reconnus pour leur forte orientation vers l’entrepreneuriat et nous sommes régulièrement bien classés sur ce critère dans les palmarès. Nous développons aussi des liens étroits avec des écoles d’ingénieurs car, pour innover et créer, il faut avoir des approches hybrides »,ajoute Denis Gallot.

Ilan Benhaïm, co-fondateur Veepee.com, du statut d’étudiant à figure de l’entrepreneuriat :

L’une des meilleures illustrations de cet engagement et de la qualité de l’écosystème développé par l’Ecole en faveur de l’entrepreneuriat est le parcours inspirant d’Ilan Benhaim, diplômé de NEOMA Business School en 2001, co-fondateur et Executive Partner de Veepee.com (ex-Vente-privée.com), dont l’ouvrage consacre un large portrait. Considéré par ses pairs comme étant l’une des plus belles réussites françaises de ces dernières années dans le domaine du numérique, il évoque son passage d’étudiant à entrepreneur, son bilan 20 ans après sa sortie de l’École et partage sa vision du digital et de l’entrepreneuriat. « Dans ce livre, je raconte la chance que j’ai eue d’avoir un professeur incroyable qui nous proposait un enseignement alternatif. Il nous expliquait que l’on pouvait se passer des codes. J’ai essayé de suivre cette leçon toute ma vie. Je témoigne aussi du privilège que l’école m’a accordé à l’époque en me dispensant de deux mois de cours car j’avais monté ma boîte. C’était le début d’un changement de vision. Ainsi, quand je suis sorti de NEOMA, nous étions deux entrepreneurs, aujourd’hui, on en compte plusieurs dizaines par promotion », conclut-il.

À l’occasion de la sortie de cet ouvrage, chez Pearson, la plupart des co-auteurs seront présent pour une webconférence exceptionnelle autour des enjeux de la formation supérieure et de l’entrepreneuriat, le 16 novembre à partir de 18h30.

Cet ouvrage est dirigé par :

Jean-Michel Huet : Associé au sein du cabinet de conseil BearingPoint, il accompagne les gouvernements, opérateurs télécoms ou de l’énergie dans leur transformation stratégique et digitale. Diplômé de NEOMA Business School et de Sciences Po Paris, il est membre du conseil d’administration de NEOMA Alumni (dont il a été président pendant 15 ans) et il est également membre du conseil d’administration de NEOMA BS.

Sébastien Dunod : Il entame sa carrière dans l’audit, externe puis interne, avant de créer sa première entreprise. En 2017, il cède ses principales affaires dans l’informatique, les services à la personne et la formation afin de créer PME Partner, un cabinet spécialisé en cession-acquisition de TPE et PME. Il est également coach de chefs d’entreprise et de startuppers et membre du conseil d’administration de NEOMA Alumni.

Les co-auteurs sont : Alexandre Bernardi, Mélissa Etoke Eyaye, Denis Gallot, Olivier Guérin, Delphine Manceau, Adrien Perrot, Étienne Pouget, Nathalie Rodary et Jean-Edern Rougagnou.

Tous les droits d’auteurs de l’ouvrage sont reversés à la Fondation NEOMA.

  • Éditeur : Pearson, Collection « Management en action »
  • Prix : 23 €
  • ISBN : 978-2-3260-0244-9
  • 248 pages