open menu

Actualités

« Vous trouverez toujours une manière différente de rendre le monde meilleur »

Publié le 16 octobre 2019 par NEOMA

  • Actualité Programme
  • Programme Grande Ecole

Dans le cadre du cycle de conférences sur les Humanités, les étudiants de NEOMA ont eu l’immense privilège d'échanger avec Jean-Paul AGON, Président Directeur Général de L’Oréal. Retour sur cette rencontre qui fût l’occasion d’en savoir davantage sur les engagements de l’entreprise mais aussi sur les convictions de son PDG.

Quelques mois plus tôt, c’est Michel-Edouard LECLERC lui-même, Président de NEOMA Business School, qui appelle son ami de longue date pour l’inviter sur le campus de Reims. Jean-Paul AGON répond tout de suite positivement et c’est avec la même spontanéité qu’il s’adresse aux étudiants, réunis dans le Grand Amphi, plein à craquer pour l’occasion. « En rentrant chez L’Oréal, j’ai eu la chance de faire tous les métiers, parcourir différents continents et réaliser plusieurs aventures professionnelles et personnelles. Faire 41 ans chez L’Oréal, ça peut vous paraitre dingue, mais j’y ai exercé plus de métiers, vécu plus de choses que si j’avais changé de boite tous les 5 ans ». Animé par deux étudiants du Programme Grande Ecole, le débat est rapidement lancé. Jean-Paul AGON insiste alors sur l’un de ses engagements prioritaires depuis qu’il a pris la tête de l’entreprise il y a plus de 10 ans : faire de L’Oréal une entreprise exemplaire en matière de RSE. « Au-delà de la performance financière, je voulais renforcer la performance sociétale et durable de l’entreprise. J’étais convaincu que cet aspect deviendrait prépondérant ». Un des étudiants le relance en lui demandant si cette politique engagée implique un coût supplémentaire. La réponse est claire : « Je vais être un peu provocateur, au total tous les projets que nous avons mis en place n’ont aucunement dégradé la rentabilité du groupe. Au contraire. La motivation, la mobilisation, l’envie et l’innovation qui accompagnent ces actions sont les plus grands générateurs de développement pour l’entreprise ».

humanites jean paul AGON MEL NEOMA oct2019
Trois piliers d’engagement au cœur de l’entreprise
Au cœur de son engagement, trois thématiques ont guidé les prises de position de Jean-Paul AGON. Premièrement, le développement durable. « Nous avons pris des mesures fortes en termes de gestion de l’eau, mais aussi de réduction des émissions de carbone et de préservation des forêts à travers le programme Sharing Beauty With All. Ces actions ont été reconnues par le CDP, l’ONG de référence, qui nous a attribué la note la plus élevée dans chacun de ces domaines » précise fièrement Jean-Paul Agon, devant le parterre d’étudiants. Une transformation responsable et durable de l’entreprise qui continue d’engranger les récompenses puisqu’en 2019, L’Oréal obtenait ces distinctions pour la 3ème année consécutive.

Deuxième engagement de l’entreprise : l’éthique. Un axe là aussi porté grâce à l’implication de collaborateurs engagés sur le terrain, des « activistes » comme les appelle de façon bienveillante Jean-Paul AGON. Leur rôle ? « Faire bouger les lignes et porter l’entreprise le plus haut possible à travers la mise en place d’une gouvernance, d’une culture et des process. Cette volonté nous permet d’être considérés par de nombreux instituts indépendants comme l’entreprise la plus éthique au monde ».

Enfin, troisième et dernier volet : l’aspect social. « Même si L’Oréal était une entreprise historiquement en pointe dans le domaine social – en particulier en France - il fallait mondialiser notre modèle social. C’est pourquoi nous avons lancé le programme mondial Share & Care. Il garantit à tous nos collaborateurs, quel que soit leur pays, les meilleurs avantages sociaux ». Une politique qui a attiré l’attention des plus hauts dirigeants à travers le monde. Pour preuve, la demande du Président de l’Organisation Internationale du Travail pour mettre en lumière ce dispositif. « Sans forcément le savoir, nous avons été la première entreprise au monde à nous engager dans une politique sociale aussi ambitieuse ».

Les étudiants s’interrogent et lui demandent pourquoi L’Oréal ne communique pas plus largement sur ses engagements auprès de ses cibles externes. « Nous ne cherchons pas forcément à communiquer sur le sujet, et ce d’autant plus qu’il y a toujours le risque que ce soit perçu comme du green washing ». Aujourd’hui, ces actions sont pourtant une vraie fierté pour les collaborateurs du Groupe L’Oréal, qui s’en font même les premiers ambassadeurs. « Je dirais tout simplement que nous sommes plus dans l’action que dans la communication ! ».

Jean-Paul Agon est un homme qui fait, plus qu’il ne dit. Une attitude qui séduit les jeunes de NEOMA. Et quoi de plus inspirant que la conviction qu’il défend devant eux : « Quand vous êtes leader de la beauté, vous devez être leader à rendre le monde plus beau ».