open menu

Actualités

Vis ma vie d’étudiant en classe virtuelle

Publié le 17 avril 2020 par NEOMA

  • Innovation pédagogique
  • Vie étudiante

Depuis le 23 mars, les étudiants de NEOMA suivent la totalité de leur scolarité via des classes virtuelles. Depuis cette date, plus de 100 cours sont dispensés quotidiennement à plus de 3000 étudiants. Environ 10 000 connexions ont lieu chaque jour sur l’outil Zoom, soit quasiment 100 % de présence en cours. Une situation inédite durant laquelle professeurs et étudiants échangent, partagent les points de vues et confrontent leurs idées derrière leurs écrans.
Comment les étudiants vivent-ils cette nouvelle façon d’apprendre ? Regards croisés de plusieurs étudiants de NEOMA.

Une bascule facile et évidente vers le numérique

Pour les professeurs, le passage en mode distanciel a imposé d’adapter en profondeur les méthodes d’enseignement. Pour les étudiants, le virage du 100% numérique semble facile tant ils sont à l’aise avec la technologie "Les cours ont lieu via Zoom en visio-conférence. L’application est bien faite, il y a des options pratiques comme la possibilité de faire du partage d’écran par exemple » explique Benjamin. « La transition se déroule vraiment bien, la participation orale est dense et pour autant ce n’est pas la cacophonie. Je pense honnêtement que ça ne peut pas être mieux que ce qu’on a actuellement.

Une révolution tout aussi silencieuse pour Mylène, qui dresse le constat suivant “ Tout a été mis en place de manière fluide. Je conserve strictement le même volume horaire d’enseignement, sur les créneaux habituels. Et cela représente autant de travail personnel. On est derrière un ordinateur mais ça ne change pas grand-chose finalement car nous avions déjà l’habitude d’avoir une partie de nos enseignements digitalisés ».

Une proximité renforcée avec les professeurs

Benjamin apprécie la mobilisation des professeurs. « Ils connaissent eux aussi les contraintes liées au confinement. Ils sont dans leur famille, parfois avec leurs enfants, mais ils s’adaptent ! Pour eux, j’imagine que ça change beaucoup la manière de mener leurs cours mais ça ne se ressent pas...”

3lcqsuei
David, souligne quant à lui la disponibilité accrue des professeurs. “ Ils sont bien préparés et à l’écoute. On reçoit plein d’éléments par email, des exercices, des corrigés. Les enseignants restent après la visio-conférence si on a des questions. Ils essayent d’être disponibles au maximum et c'est vraiment très appréciable, surtout dans ces conditions”.

Manon complète le propos. “Le format visio-conférence était un peu surprenant au début. Mais il permet néanmoins d’avoir des échanges directs avec les professeurs. La compréhension des cours n’est pas affectée. Et en cas de besoin, on peut tout à fait contacter nos enseignants.

Une transition réussie entre enthousiasme et nostalgie

Même si la continuité pédagogique est assurée, le vécu des étudiants face à ce bouleversement des habitudes balance entre enthousiasme et nostalgie de l’enseignement traditionnel. “Moi je suis un convaincu des cours en présentiel. Je ne nie pas que l’enseignement à distance dispose d’atouts notamment pratiques. Mais c’est par moment compliqué au niveau de la concentration ; à la maison, il y a des tentations... Je garde cependant les partiels en ligne de mire et fais mon maximum pour rester vigilant” analyse David. 
Un ressenti partagé par Mylène. “Le volume horaire de cours face à son ordinateur peut être conséquent. L’interactivité en ligne est indiscutable et la participation en classe n’est pas impactée. Mais pour moi, rien ne remplace le réel ! ».

classe virtuelle2
Pour Célia, les sensations sont différentes et le numérique offre un champ d’exploration de nouvelles méthodes d’apprentissage. “Paradoxalement, on ose beaucoup plus. Grace au chat, on échange davantage pendant le cours, la prise de parole est facilitée et on partage plus d’idées qu’en classe. Tout en restant dans notre petit confort depuis la maison. Ça m’a donné une très bonne impression, c’est un format différent que je trouve super intéressant.

Le secret de la réussite est délivré par Benjamin qui résume “Les journées passent très vite, il y beaucoup de travail mais j’essaye de me ménager quelques pauses. L’astuce est de trouver un nouvel équilibre !