Ouvrir le menu

Actualités

Veepee, partenaire de la 3e édition du jeu concours sur le handicap

Publié le 10 janvier 2023 par NEOMA

  • Vie Etudiante

Mi-novembre, 325 étudiants ont participé à un jeu concours sur le thème du handicap. Veeppe, partenaire de NEOMA, a annoncé le nom des gagnants lors d’un webinar intitulé « Du diagnostic-action à la construction d’une politique inclusive ». 

Pour la 3e année, à l’occasion de la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées, organisée du 14 au 18 novembre 2022, les équipes de la Direction Transformation Sociale et Environnementale, ont proposé à nos étudiants de participer à un jeu concours destiné à sensibiliser sur la question du handicap. 325 étudiants y ont participé !

L’annonce des résultats a été faite par David Ballant, Juriste de droit social chez Veepee, lors d’un webinar intitulé « Veepee : du diagnostic-action à la construction d’une politique inclusive », animé en clôture de la semaine. Le tirage au sort effectué parmi les bonnes réponses a désigné un gagnant par campus :

  • Paris : Coline Touchais, étudiante Msc Luxury Marketing
  • Reims : Bastien Bruneteau, étudiant PGE
  • Rouen : Zahra Chebbi, étudiante GBBA
  •  

Trois questions à Bastien, gagnant du Campus de Reims  

Pourquoi avoir participé à ce jeu concours ? 

De façon générale, j’essaie de participer aux activités mises en place par NEOMA. Ce sont l’ensemble de ces actions qui rendent la vie étudiante agréable et qui permettent d’obtenir des partenariats intéressants.

Le thème vous parle-t-il particulièrement ?

Le thème du handicap nous concerne tous, nous connaissons forcement une personne qui est touchée, que ce soit dans notre entourage proche ou dans nos aïeux. C’est un sujet trop rarement mis à l’honneur et encore tabou en 2022. Ce jeu concours nous permet de nous tenir informés de façon ludique et de nous rappeler des avancées sur le sujet.

Pensez-vous que c’est important de faire évoluer les mentalités sur ces questions ?

Évidemment. Que ce soit à travers le sport (avec l’arrivée des JO 2024 à Paris) ou le travail, le handicap doit intéresser et ne devrait pas être une barrière à ses objectifs, sportifs et professionnels. Et ce type de concours permet en effet de réfléchir à la question du handicap et nous rappelle à quel point les prises de conscience sont récentes et qu’il nous reste encore beaucoup de travail à effectuer pour faire changer les mentalités.