open menu

Actualités

STARTING DAYS : une pédagogie innovante et expérientielle

Publié le 26 septembre 2019 par NEOMA

  • Accompagnement (TCDU, HUB, SA)
  • Actualité Programme
  • Entrepreneuriat
  • Innovation pédagogique
  • Programme Grande Ecole

Les « STARTING DAYS » sont le séminaire d’intégration des 1 100 étudiants de première année du Programme Grande Ecole, répartis sur les campus de Reims et Rouen. Dès leur arrivée, ils sont plongés dans le travail en équipe et disposent de 4 jours pour trouver une solution à un défi d’entrepreneuriat social.

Répartis en équipes et encadrés par des coachs, professionnels du développement personnel et/ou de l’entrepreneuriat, les étudiants vont plancher sur un projet qui, inscrit dans un territoire, doit contribuer à améliorer durablement les conditions de vie des personnes, en conciliant modèle économique et utilité sociale.
« Les enjeux des Starting Days sont multiples. Premièrement, créer un esprit de groupe, un esprit de promo, faire en sorte qu’au bout de quatre jours, ils aient tous au moins un ami, voire davantage, et qu’ils se sentent bien à l’Ecole.
Le deuxième enjeu, c’est que NEOMA s’est engagée dans une démarche extrêmement volontariste autour de tout ce qui est transition écologique et sociale. Nous voulons que les étudiants, dès le premier jour, prennent conscience des problématiques autour de cette transition. Et parmi toutes les thématiques de RSE, l’entrepreneuriat social est celui qui se prête le mieux à notre troisième objectif, qui est de confronter les étudiants dès la rentrée à une pédagogie expérientielle et innovante et au premier travail en équipe, pour aboutir rapidement à un embryon de projet. » Isabelle Chevalier, Directrice Talent & Career NEOMA BS.

Un accompagnement et des méthodes professionnelles
Afin d’inspirer les étudiants, le séminaire commence par une table ronde dédiée à l’entrepreneuriat social et à l’ESS, avec des intervenants comme Matthieu Dardaillon de Ticket for Change, Diane Scemama et Claire Chouraqui de Dream Act, ou encore Marianne Urmès de The Boson Project, parmi d’autres entrepreneurs sociaux accomplis.
Vient leur tour de travailler en équipe. En suivant la méthode startup de territoire, les étudiants choisissent un défi, passent d’abord par une phase de brainstorming où toutes les idées sortent sans filtre, puis par une phase de convergence durant laquelle l’équipe doit trouver un consensus.
S’ensuit la modélisation économique en utilisant le business model CANVAS, dans sa version sociale co-développée par ENACTUS France, partenaire des Starting Days.
 starting days2019 village d expert coulaud leroy
Les étudiants soumettent ensuite leur projet au Village d’Experts, qui le passeront au crible du pragmatisme sur des critères comme l’impact social, l’innovation, le potentiel de changement d’échelle.
« En tant qu’expert, nous apportons un retour d’expérience, et notre connaissance du secteur de l’entrepreneuriat social, qui nous donne un regard un peu avisé sur le projet en lui-même : est-ce qu’il va plus loin qu’une idée ? Peut-on imaginer un modèle qui soit pérenne dans le temps et avec un vrai apport durable et social sur le territoire ?
De plus en plus, la thématique de l’entrepreneuriat social, du développement durable, etc ; devient un phénomène de société. Pour moi, orienter les starting Days sur cette thématique-là est l’exemple même que les grandes écoles ont pris conscience que les modèles économiques de demain étaient en train d’émerger et qu’il fallait voir le monde autrement que ce que l’on a connu hier. Il faut réinventer la société. C’est aussi un moyen de créer des vocations chez des étudiants qui ne seraient pas forcément tournés vers ce domaine, si on ne leur montrait pas ce que c’est. » David Leroy, gérant de Set Up (Set Up est une alternative à l'entrepreneuriat classique, qui permet de créer sa propre activité au sein d'une entreprise coopérative en toute sécurité. https://setup-cae.fr/ )
Une fois le projet validé, les étudiants devront le présenter devant un jury de professionnels à convaincre.

Des étudiants impliqués
Tous les défis ont été élaborés par les étudiants de deuxième année du PGE, qui ont su les identifier après avoir passé leur première année sur le territoire rémois ou rouannais. Ils ont également joué le rôle de facilitateurs pendant tout le séminaire : ce sont 130 étudiants du Parcours Entrepreneuriat Associatif qui ont accompagné activement les équipes dans le développement de leur solution.

starting days2019 etudiants PEA sylvie jean
Des partenaires à nos côtés

C’est un jury composé d’entreprises partenaires comme la Caisse d’épargne Grand Est Europe, Caisse d’Epargne Normandie, la Matmut et des organisations partenaires comme ENACTUS France, Start Up de Territoire, le MOUVES, France Active, la CRESS, l’ADRESS, METROPOLE Rouen, URSCOP qui s’est réuni à l’issue du séminaire pour élire les meilleurs projets.
« Nous sommes partenaires de NEOMA BS depuis 2008. Nous investir dans les Starting Days est pour nous l’occasion de faire une immersion avec les jeunes et de rencontrer de futurs talents, qui seront peut-être même salariés de Caisse d’Epargne, un jour. », Corinne Dhainaut Croisy, Directrice d’Unité commerciale, Caisse d’épargne Grand Est Europe.
Les incubateurs de NEOMA BS sont également partie prenante en accompagnant les équipes dans la structuration de leur projet et en proposant d’incuber les meilleures d’entre elles. En savoir plus sur le Startup Lab NEOMA BS

 

starting days2019 jonathan di menna coach

Portrait de coach
Jonathan Di Menna, coach des Starting Days pour la troisième année consécutive
Après une première carrière dans le sport de haut niveau, tout d’abord comme footballeur puis comme manager sportif, Jonathan s’engage dans une carrière musicale. Aujourd’hui auteur, compositeur, interprète, guitariste et chanteur, il se définit lui-même comme un musicien tout-terrain : « J’aime jouer de tout, partout, en live, avec des publics de toutes tailles et de toutes sortes. ». Il est également manager musical et organise lui-même ses événements musicaux.
De manager sportif à manager musical, il trouve dans le coaching des Starting Days la même motivation : le goût de l’aventure humaine, le plaisir d’aller à la rencontre des gens.
« Il y a le plaisir de travailler avec les autres coachs et l’équipe du Talent & Career de NEOMA BS. Et les étudiants : c’est une cure de jouvence ! Prendre en compte le décalage et découvrir leurs attentes permet de reconnecter les générations. De plus, autodidacte, le monde des études supérieures m’était inconnu. Au-delà des compétences acquises, la notion de « qui l’on est » est primordiale. »
Il entrainera les 500 étudiants et encadrants des starting days dans une session a capela, durant laquelle les rangées du grand amphithéâtre de NEOMA BS se répondront pour finalement former un ensemble, au rythme de sa guitare : la force du collectif dans une séquence émotion !
Intervenant en musicothérapie dans des structures médico-sociales, l’entrepreneuriat social, thème des Starting Days cette année, a du sens pour lui. « Je ne suis pas militant mais j’agis au quotidien, à mon échelle. L’entrepreneuriat social est incontournable dans le monde d’aujourd’hui. »

A propos des Starting Days :
- Chez NEOMA, la rentrée est synonyme de starting days !
- La Green Team en mission citoyenne auprès des nouveaux étudiants
- STARTING DAYS : prendre la parole en public
-
 Booster l’entrepreneuriat social : focus sur le Prix de l’Incubateur des Starting Days