open menu

Actualités

Recherche : 4 dynamiques au service de l’agilité organisationnelle (MIT Sloan Management Review)

Publié le 05 octobre 2016 par NEOMA

  • Centre de Leadership & Efficacité Organisationnelle
  • Chaires et Instituts
  • Impacts
  • Insights
  • Leadership
  • Recherche

Les plus hauts niveaux de performance des entreprises sont-ils durables dans le temps ? Si oui, quels sont les facteurs majeurs à prendre en compte pour garantir cette performance sur le long terme? Telles sont les questions que Chris WORLEY, Strategy Director du Centre de Leadership & Efficacité Organisationnelle et une équipe de chercheurs /consultants se sont posées dans le cadre de leur article « Creating Management Processes Built for Change », publié en septembre dans la prestigieuse MIT Sloan Management Review.

Cet article de recherche s’inscrit dans un contexte où si la notion d’agilité est désormais entrée dans le lexique business, le concept reste, quant à lui, encore mal compris. « Pour commencer, nous avons étudié les données liées à la performance d’un large panel d’entreprises internationales dans plus de 20 secteurs différents entre 1980 et 2012, et ce afin de mesurer si une performance durable était possible », explique Chris WORLEY. « L’objectif fut ensuite de comprendre les facteurs clés d’une performance durable ».

Les conclusions de cette recherche soulignent que l’agilité organisationnelle repose sur l’adoption de 4 dynamiques :

  • STRATÉGIE : Une organisation agile revisite régulièrement ses objectifs, son orientation et son positionnement sur le marché. Sa culture doit pour cela intégrer une caractéristique fondamentale : un environnement où chacun peut sereinement remettre en cause le statu quo.
  • PERCEPTION : Une organisation agile est particulièrement attentive à son environnement externe. Évidemment, elle parvient à anticiper et interpréter les évolutions de cet environnement mieux que ses concurrents. Elle identifie clairement les opportunités et les menaces.
  • EXPÉRIMENTATION : La phase d’expérimentation encourage la créativité des managers. Elle les incite à tester des idées innovantes et différentes. L’entreprise reste ainsi dans une démarche d’apprentissage et d’adaptation constante.
  • MISE EN ŒUVRE : Ces stratégies, ces observations et ces expérimentations donnent naissance à des produits, des opérations, des structures et des systèmes générateurs de valeur économique pour l’entreprise. Les organisations agiles favorisent surtout le développement de nouvelles capacités, de nouvelles stratégies et de nouveaux modèles de gestion.

Cet article publié dans la Sloan Management Review explore la manière dont les process managériaux tels que l’allocation des ressources, le planning stratégique et la politique de Ressources Humaines peuvent servir la conformité, la flexibilité et la réactivité d’une organisation.

Il illustre parfaitement la volonté de la faculté de NEOMA Business School de produire une recherche qui serve l’actualisation des pratiques managériales des organisations, tout en contribuant à leur compétitivité. Considérant qu’on ne peut pas accompagner les entreprises dans leurs défis de demain, avec les connaissances d’hier.