open menu

Actualités

Les opportunités du E-commerce en Chine passées au crible

Publié le 04 mai 2016 par NEOMA

  • Institut Confucius

Le 28 avril, Le Club International de NEOMA Alumni et NEOMA Confucius Institute for Business organisait une intervention/débat sur les opportunités business du E-Commerce en Chine.

Cet événement rassemblait sur le campus parisien de l’Ecole, diplômés,  membres du réseau de l’Institut Confucius de l’Ecole et intervenants de haut-vol.   La thématique des enjeux du e-commerce en Chine s’impose comme un sujet d’actualité, dans un contexte où plus de 30% des ventes du e-commerce mondial sont aujourd’hui réalisée dans ce pays, faisant de la Chine le leader mondial en la matière.

Fort de ses 660 millions d’internautes, le pays devrait voir d’ici 2018 sa part s’élever prochainement à la moitié du marché mondial en 2018. « Ces chiffres nous confortent dans l’idée que ce marché apparaît comme un espace d’opportunités infini pour les entreprises françaises et internationales », explique Haiyan Zhang, Directeur de l’Institut Confucius for Business de NEOMA Business School. « Face à ce constat, en qualité d’Institut Confucius for Business, il est de notre rôle de sensibiliser notre réseau au champs des possibles qu’offre le marché chinois en matière de e-commerce », poursuit-il.

Pour comprendre de manière concrète les règles du jeu de ce business, son potentiel pour les entreprises et les conditions de réussite, Camille Chen, Journaliste, Directeur de la Rédaction - Patrimoine & Marchés, était présente sur place. L’occasion pour elle de présenter à la fois les enjeux du secteur et ses acteurs majeurs en Chine. Ping JIANG Co-fondateur de F2C E-solution, société partenaire de JD.com, leader du E-commerce en Chine était également présent pour témoigner de son expérience concrète de vente via le E-commerce pour des sociétés européennes en Chine.

L’événement s’est conclu par un cocktail convivial pour permettre au public de poursuivre les échanges initiés avec les intervenants ainsi que les représentants de l’Institut.