open menu

Actualités

Les étudiants du Master of Science in International Project Development.participent au projet X-culture

Publié le 31 mars 2016 par NEOMA

  • Actualité Programme
  • Innovation pédagogique
  • Masters
  • MSc International Project Development

Une expérience internationale de consulting et de gestion de projet au sein du Master of Science in International Project Development.

Dans le cadre de leur formation, les étudiants du M.Sc. IPD participeront au projet et à la compétition X-culture qui se déroulera sur deux mois aux côtés de 3 000 autres étudiants du monde entier.


À partir de mars, ils devront collaborer au sein d’équipes multiculturelles et virtuelles sur des problématiques du milieu professionnel présentées par des entreprises partenaires. Toutes les solutions proposées par les participants seront examinées par des experts indépendants.

L'apprentissage par la pratique (« learning by doing ») est fortement enraciné dans la pédagogie de NEOMA Business School et l'expérimentation in situ des questions managériales est particulièrement encouragée. Cela se traduit dans l'interaction permanente entre la théorie et la pratique ainsi que la diversité des méthodes utilisées dans les cours et les programmes.

Ce projet final du programme de M.Sc. IPD est l’aboutissement de l’approche d’intégration expérimentée par les étudiants tout au long de l’année. Tout en développant des compétences à travers les cours de commerce international, les études de cas professionnelles et la formation en gestion de projet (incluant la certification PRINCE2), le programme MSc IPD favorise les expériences en situation réelle.

Ces méthodes expérientielles permettent un ancrage plus durable des acquis et une mobilisation plus importante des étudiants dans leur processus d’apprentissage.

Le projet X-culture aide tout particulièrement les élèves à appliquer de meilleures pratiques lors d’une collaboration internationale et multiculturelle en les confrontant à des défis tels que la gestion sur différents fuseaux horaires, les différences culturelles et la communication virtuelle.

Sans oublier que la participation à ce projet permet aux professeurs de NEOMA BS, Ana Colovic et Sandrine Henneron, d’être impliquées dans un réseau de recherche mondial qui étudie l’organisation, les dynamiques et le leadership d’équipes multiculturelles travaillant en ligne.