Ouvrir le menu

Actualités

Néopédagogie : les 3 leviers d’un enseignement réussi

Publié le 12 juin 2022 par NEOMA

Les technologies de l’éducation (EdTech) ont rendu possible de nouvelles pédagogies. Loin d’être des gadgets, elles rendent plus efficaces les formations auprès des jeunes générations. Voici les trois leviers développés par NEOMA. 

 

INTERACTIVITÉ

Les jeunes étudiants sont rapides, multitâches et acteurs de sa formation. Ils sont friands d’une plus grande interaction entre professeurs et étudiants. Les innovations proposent de stimuler l’engagement en multipliant les manières de participer (par des votes en direct, des phases de jeu, débats, quiz, etc.) et de revisiter les relations au sein des groupes d’apprenants.

Exemple: Le peer learning propose de partir du bagage personnel (et professionnel) de chaque étudiant pour favoriser la transmission des savoirs. Au cœur de ce fonctionnement, un tandem constitué d’un mentoré (l’étudiant) et d’un mentor (un élève d’une année supérieure). Ce processus mise sur l’intelligence collective et une profonde implication de chacun, avec des résultats notables en matière d’apprentissage et de mémorisation du savoir.

 

SCÉNARISATION

L’heure est au course design, processus par lequel un professeur et des ingénieurs pédagogiques donnent à un cours une nouvelle dimension. Cela peut être en distanciel asynchrone, lorsqu’un étudiant est immergé dans une fonction précise (consultant, par exemple). Avec un tableau de bord pour feuille de route, à lui de trouver les informations dont il a besoin, piochant dans une série de documents et ouvrant des capsules vidéos. Une pédagogie par l’action particulièrement efficace auprès de la jeune génération.

Du serious game au fun courses, il n’y a qu’un pas. Ainsi, la scénarisation née dans les cours à distance a fait des émules et montré qu’elle avait toute sa place en présentiel, apportant son lot de nouvelles idées aux professeurs. Les étudiants sont alors acteurs d’un cours dont ils se souviendront longtemps.

 

PERSONNALISATION

Personnaliser l’enseignement, à tous les niveaux, est devenu un enjeu clé. De plus en plus, on ajuste les manières d’apprendre et de choisir. Des plateformes en ligne s’adaptent à l’étudiant, identifient ses progrès, ses points de blocage et l’amènent au rythme qui lui convient vers ses objectifs.

On parle alors d’adaptive learning, rendu possible par des algorithmes d’intelligence artificielle qui utilisent les données d’apprentissage. Certains outils se consacrent plus particulièrement à l’orientation d’un étudiant, ses choix de spécialités, d’options, de stages… En ciblant par exemple ses goûts, ses domaines de prédilection et son expérience, ils lui proposent des idées et des trajectoires professionnelles possibles.

 

 

Alejandro De Los Rios Palacio, étudiant PGE à NEOMA, campus de Reims

 « Il y a parmi ces nouvelles applications de super idées pour faire évoluer l’enseignement. Des outils comme Wooclap et bien d’autres apportent un vrai plus. Quant au campus virtuel lancé par NEOMA au cours de cette période, je continue de l’utiliser et je le vois comme un outil d’avenir, qui deviendra de plus en plus intéressant au fil du temps ».

C’est la personnalisation des contenus que j’apprécie particulièrement. J’ai trouvé les cours de langue en ligne plus efficaces car nous avons, paradoxalement, plus de proximité avec le professeur, qui comprend mieux notre niveau réel. »

 

 

Contact

Vous souhaitez plus d’information ou avez une question particulière à laquelle vous n’avez pas trouvé réponse dans le site ? Contactez-nous !
  • *champs obligatoires