open menu

Actualités

Lancement de la spécialisation “Entrepreneuriat” en partenariat avec KPMG pour le Programme Grande Ecole

Publié le 04 juin 2019 par NEOMA

  • Actualité Programme
  • Programme Grande Ecole

Les 110 étudiants des campus de Reims et Rouen de la spécialisation « entrepreneuriat » étaient réunis à l’occasion de la journée de lancement de leur spécialité. Pour la 1ère fois, cette spécialisation de fin de cursus est lancée en partenariat avec KPMG.
Christophe GACHET, Associé chez KPMG a entamé la journée avec une rapide présentation de son parcours et de l'activité de KPMG avant d'entrer dans le vif du sujet avec des questions très pratiques : quelles sont les qualités requises pour devenir entrepreneur ? comment faire la présentation d'un business plan ?

Pierre Lebel (PGE 2004) a ensuite pris la parole pour présenter son expérience d'entrepreneur qui a pris sa source au sein de NEOMA BS. « En cours, avec un groupe de 4 personnes nous avons travaillé sur un projet de caddie intelligent pendant la première année. Nous avons ensuite rapidement voulu confronter notre idée au monde réel.  Car ce n'est pas d'avoir une idée qui a de la valeur, c'est sa concrétisation ». L'entrepreneur expose son parcours de la réalisation du premier prototype à la levée de fond, sans oublier de mentionner l'aide apportée par KPMG dont il est client. « Il est important de savoir où nous sommes le plus efficace et où nous apportons le plus de valeur. Dans ce cadre, l'accompagnement est crucial car il permet de prendre de la hauteur alors qu'on a en permanence la tête dans le guidon ».

Une question d'un étudiant permet aux orateurs d'aborder les difficultés liées au recrutement. « Le recrutement quel que soit le profil c'est très compliqué » raconte Pierre Lebel. « On s'est beaucoup trompé. Dans une aventure entrepreneuriale, vous apprenez en marchant. Bon, quand vous apprenez avec votre argent, vous apprenez très vite ! »

Questionné ensuite par les étudiants sur l'importance de la relation avec un associé, Pierre Lebel témoigne : « Si vous partagez à 100% le même objectif, c'est assez simple de travailler avec un associé. Un alignement d'intérêt et de vision parfait est nécessaire. Il faut savoir reconnaitre quand on s'est trompé et proscrire à tout prix les non-dits. Pour nous ça s'est bien fait. Pour ma part, je ne conçois pas d'entreprendre seul. Il faut être absolument deux : pour les moments très bas, où ça aide à rebondir et pour les moments hauts où il faut garder les pieds sur terre ! »

Un point de vue, appuyé par Christophe GACHET « Avec le recul, la complémentarité des profils et des personnalités des associés est très souvent un atout ». La fin de matinée est l'occasion pour l'associé KPMG de partager de précieux conseils « Pour mettre toutes les chances de son côté il faut : bien s'entourer, raisonner suffisamment mais plonger rapidement dans l'action, définir son projet mais accepter une remise en cause permanente ».

La pause déjeuner, fut l'occasion d'échanger plus librement entre participants sur les problématiques que rencontrent certains étudiants porteurs de projets. L'après-midi quant-a elle, a est consacrée au futur de l'entrepreneuriat, avec une prise de parole d'Olivier Ezratti, auteur du guide en ligne « les startups » et ancien directeur marketing de Microsoft.