open menu

Actualités

La promotion du MBA officiellement lancée dans l’International Consulting project !

Publié le 14 février 2017 par NEOMA

  • Actualité Programme
  • MBA
Maisons de Champagne et entreprises issues des secteurs technologiques et industriels mobilisent les étudiants du MBA de NEOMA Business School pour travailler autour d’un plan de développement stratégique à l’international. Une sollicitation qui intervient dans le cadre du projet « International Consulting Project ».

Arnaud Gounel, producteur de Champagne et représentant de la maison Gounel-Lassalle créée il y a plus de 170 ans, a présenté son organisation et ses enjeux de déploiement à l’international aux étudiants du MBA de l’Ecole, réunis pour l’occasion vendredi 10 février sur le campus parisien, en plein cœur de la capitale.

« A travers notre campus basé à Reims nous avons noué des liens historiques avec les grandes maisons de champagne, ce qui explique la participation d’acteurs de ce secteur », précise Lisa Thomas, Directeur académique du MBA de NEOMA Business School. «L’objectif de l’exercice est de faire profiter les entreprises des compétences que nos apprenants ont développé lors de leur expérience dans notre MBA ».

Sur les 6 prochains mois, dans le cadre de l’exercice pédagogique « International Consulting Project », les étudiants mobilisés en équipes travailleront aux perspectives concrètes de développement de Gounel-Lassalle en dehors des frontières.

Un exercice « grandeur nature » auquel participent d’autres entreprises. Ainsi, aux côtés de cette Maison de Champagne, 3 autres entreprises ont également présenté leurs problématiques d’internationalisation de leurs activités aux apprenants MBA : Virax, spécialisé dans l’outillage professionnel, la start-up technologique MyBubbles présente au CES 2017 de Las Vegas et la Maison de Champagne Martial-Couvreur, basée à Reims.

Ces 4 entreprises issues de secteurs professionnels variés et confrontés à des problématiques certes tournées vers l’international, mais avec des enjeux différents ont ensuite rencontré les étudiants afin d’échanger avec eux.