open menu

Actualités

INFORMATIONS CORONAVIRUS

Publié le 09 mars 2020 par NEOMA

  • Rentrée 2021

NEOMA Business School suit l’évolution de la situation de très près avec la constitution d’une cellule de gestion interne mise en place en janvier pour appliquer strictement les consignes officielles et déployer les dispositifs nécessaires. Elle regroupe la Direction générale, les directions de campus ainsi que les équipes programmes et internationales. Nos équipes sont ainsi mobilisées depuis le début de l’épidémie pour offrir un suivi personnalisé à chaque étudiant impacté. Une communication renforcée pour diffuser régulièrement les recommandations des autorités a également été mise en place.

Cette page sera actualisée régulièrement, en fonction des informations disponibles.


MISE A JOUR DU 9 MARS 2020

Aucun cas de personne contaminée travaillant ou étudiant à NEOMA n’a été décelé à ce jour mais comme suite à la propagation du coronavirus en France, l’Ecole a mis en place de nouvelles mesures de précaution à respecter.



Obligation de signaler toute contamination ou toute suspicion de contamination :

Les personnes doivent se déclarer dans les cas suivants :
• Suspicion de contamination
• Consultation du SAMU et en attente des résultats du test de dépistage
• Contamination avérée

Confinement à domicile en cas de contamination avérée :

Pour ne pas favoriser la circulation du virus, il est indispensable de ne pas venir sur les campus pendant toute la durée de la maladie. Un retour sur le campus est possible dès la fin de l’arrêt maladie.

Confinement à domicile pour les personnes ayant voyagé dans la province chinoise du Hubei (professionnel ou congés) ou dans les zones de cluster en France :

• Recensement obligatoire via un formulaire à compléter au plus tard 24h avant le retour initialement prévu à l’école
• Confinement pendant 14 jours avant le retour sur le campus
• Aucune personne concernée à ce jour par cette mesure

Pour les personnes ayant voyagé dans l’une des zones à risques (Singapour, Corée du Sud, Vietnam, Italie du Nord, Chine continentale ainsi que Hong Kong et Macao, Iran) :

• Levée des mesures de confinement (conformément aux directives officielles relatives au stade 2 de l’épidémie)
• Les personnes de retour des régions/pays identifiés comme « à risque » (Singapour, Corée du Sud, Vietnam, Italie du Nord, Chine continentale ainsi que Hong Kong et Macao, Iran) peuvent donc mettre fin au confinement précédemment recommandé et reprendre les cours et / ou leur poste sur les campus. Elles sont toutefois invitées à ralentir leur vie sociale et à s’auto-surveiller (prise de température deux fois par jour).

Rappel des consignes du Ministère de la Santé :   

• Se laver les mains régulièrement ou utiliser une solution hydro-alcoolique, 
• Tousser ou éternuer dans son coude, 
• Utiliser des mouchoirs à usage unique, 
• Eviter les poignées de mains et les bises, 
• Eviter de porter un masque si vous n’êtes pas malade, 
• Eviter les voyages en dehors de l'Union Européenne et dans les zones classées « orange » par le Ministère des affaires étrangères (https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/)
• Reporter autant que possible, et ce jusqu’à nouvel ordre et sauf nécessité avérée, tout départ dans les zones à risques (Singapour, Corée du Sud, Vietnam, Italie du Nord, Chine continentale ainsi que Hong Kong et Macao, Iran et dans les zones de cluster en France)
• Recommander aux étudiants, enseignants-chercheurs et collaborateurs actuellement en mobilité en Chine et en Italie du Nord d’interrompre leur séjour en attendant l'amélioration des conditions locales.  

En cas de fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés à respirer :  

• Contacter rapidement le centre SAMU au 15 en signalant le voyage ; 
• Eviter tout contact avec votre entourage et conserver le port du masque ; 
• Ne pas se rendre directement chez le médecin, ni aux urgences de l’hôpital. 


Enfin, un numéro vert d’information (0 800 130 000) a été mis en place par le Ministère des solidarités et de la santé, ouvert de 09h00 à 19h00 sept jours sur sept. Cette plateforme téléphonique n’est néanmoins pas habilitée à dispenser des conseils médicaux qui sont assurés par les SAMU-Centres 15.