Ouvrir le menu

Actualités

Emmanuelle Larroque, une femme engagée pour l’égalité des sexes dans la Tech

Publié le 08 mars 2022 par NEOMA

  • RSE

Diplômée en 2001, Emmanuelle Larroque est passionnée par les solutions qui favorisent l’innovation sociale au service d’une société juste et inclusive. Elle revient sur ses modèles, ses convictions et ses engagements en matière d’égalité. Rencontre inspirante !

 Avec Social Builder, l’association qu’elle a fondée en 2011, Emmanuelle Larroque s’est fixé pour mission de contribuer à l’égalité et la diversité dans un monde numérique. Passionnée par l’innovation, elle développe des actions qui visent à transformer les pratiques pour des changements durables.

Entourée de son équipe, son travail repose sur 3 piliers : créer les conditions d’une culture de l’égalité, développer les compétences des femmes pour qu’elles deviennent des leaders, donner des outils pour que les gens deviennent eux-mêmes des changemakers pour un monde numérique inclusif.

Depuis sa création, Social Builder a accompagné et formé 70 000 femmes aux compétences et métiers du numérique.

En reconnaissance de ses actions et engagements, Emmanuelle Larroque a été l’une des 2 femmes françaises sélectionnées par le Google Impact Challenge 2021, un programme qui distingue les actions en faveur de l’émancipation économique des femmes.

D’où vient votre engagement féministe ?

 Des femmes rôles modèles par leur résilience et force de caractère, ma mère et mes grands-mères. Mais aussi par le constat des inégalités depuis toute petite ; à 5 ans ma mère me nommait la suffragette, ça ne s’invente pas ! C’est aussi le révélateur d’une sensibilité à l’injustice qui ne m’a jamais quittée.

Vos actions concernent notamment la féminisation des métiers de la tech. Qu’est-ce que les femmes peuvent apporter dans ce secteur où elles sont encore peu présentes ?

 Les femmes dans la tech, c’est un enjeu de droit humain : tous les métiers intègrent une composante numérique, des centaines de métiers se créent, les femmes ne peuvent en bénéficier et perdent en compétitivité sur le marché de l’emploi faute de compétences.

La portée de ce sujet est incommensurable : manque de compétences pour accompagner la croissance, inadaptation des services et produits à la société dans son entièreté, renforcement des inégalités en raison de biais ancrés dans les algorithmes, disparition progressive des femmes des lieux où l’on décide de demain.

Ce que les femmes peuvent apporter ? Cette question n’a pas lieu d’être.

Vous êtes également engagée contre les discriminations sociales. Selon vous, l’égalité passe aussi par l’émancipation des femmes et la lutte contre la précarité féminine ?

Social Builder travaille avec des femmes demandeuses d’emploi de tous âges, origines, diplômes, parcours de vie… nous créons des parcours sans couture pour les orienter-former-insérer dans le numérique ou les aider à créer une entreprise grâce à des compétences du digital. En parallèle, nous accompagnons nos partenaires, entreprises, formateur.rice.s et acteur.rice.s de l’emploi à mieux accueillir et accompagner le succès des femmes. Comprenons que tous les métiers auront une composante numérique à l’avenir. Il ne faut pas forcément de diplôme pour accéder à ces métiers. C’est un réel outil d’émancipation pour les personnes les plus éloignées de l’emploi.

Quand on pense aux femmes qui cumulent encore des fragilités spécifiques (monoparentalité et gestion des dépendant.e.s, contrats précaires, faibles revenus…), le numérique est une solution viable.

Pour aider les femmes, je suis convaincue qu’il faut agir sur l’autonomie économique et les compétences.

Contact

Vous souhaitez plus d’information ou avez une question particulière à laquelle vous n’avez pas trouvé réponse dans le site ? Contactez-nous !
  • *champs obligatoires