open menu

Actualités

BEYOMB : un projet étudiant pour réduire la malnutrition au Sénégal

Publié le 02 mars 2020 par NEOMA

  • Campus Rouen
  • Vie étudiante

Aujourd’hui 1 enfant sur 5 souffre encore de malnutrition au Sénégal. Pour les étudiants de NEOMA, membres d’Enactus Rouen, c’est beaucoup trop ! Découvrez Beyomb, leur engagement pour le développement de l’agriculture du soja au Sénégal.

Le projet Beyomb, porté par quatre étudiants de NEOMA, membres d’Enactus Rouen, a pour objectif de lutter contre la malnutrition des enfants et des femmes enceintes à Salemata au Sénégal. Pour ce faire, depuis 2016, Beyomb réimplante progressivement la culture du soja et les récoltes sont utilisées pour confectionner de la farine nutritive appelée Bamisa. D'ici 3 ans, les étudiants souhaitent que le projet puisse être autonome et géré directement par les acteurs sénégalais.

Une action qui vise l’empowerment d’acteurs sénégalais

Pour 2019-2020, l'objectif principal de Beyomb reste l'augmentation de la production de soja et pour l’équipe d’étudiants, les enjeux sont les suivants:
• Trouver davantage de partenaires locaux et associatifs durables pour acheter les farines
• Former et sensibiliser les acteurs locaux pour leur permettre de gagner en autonomie
• Mettre en place un suivi de réunions plus régulières pour amener les différents acteurs de la chaîne à communiquer d'avantage et optimiser les décisions

beyomb
Pour mener à bien ce projet, l'Association est en contact permanent avec les habitants du département de Salemata, l'Association des Jeunes Agriculteurs de Salemata et le groupement des femmes de Salémata.

L'immersion est primordiale dans ce type de projet. Comme l'indique Paul Gruère, membre de l'association « Il est indispensable en effet de pouvoir aller à la rencontre des multiples acteurs locaux afin de consolider les liens et de penser la suite du projet. C'est pourquoi nous avons décidé de lancer une grande opération de crowdfunding dont les fonds récoltés serviront à financer également l'achat de graines, un accès facilité à l'eau et la formation de nouveaux agriculteurs, dans notre objectif d'expansion du projet aux villages avoisinants. »

BEYOMB2

Une campagne de crowfunding qui a porté ses fruits 

Pour se donner les moyens de leurs ambitions, les étudiants ont eu recours à une campagne de Crowdfunding qui a apporté la preuve de l’intérêt et de la pertinence de leur démarche puisqu’ils ont financés 118% de leur objectif !

Laura Sabet, Responsable du projet Beyomb remercie les 49 donateurs et se félicite « Ce financement va nous donner la possibilité d’acheter une terre agricole située à proximité d’une rivière. L’accès à l’eau est un enjeu crucial pour la réussite du projet. Ces dons vont permettre au projet de grandir et de se pérénniser ».
Un départ prometteur pour un projet appelé à porter ses fruits.

Pour en savoir plus sur le projet Beyomb, toutes les informations ici
Pour suivre Beyomb sur les réseaux sociaux, cliquez-ici