Ouvrir le menu

Actualités

Arash Aloosh rejoint le comité de rédaction de la revue Research in International Business and Finance

Publié le 22 septembre 2022 par NEOMA

  • Insights

Arash Aloosh, Professeur de FinTech (technologie financière) à NEOMA Business School, rejoint le comité de rédaction de la revue Research in International Business and Finance au titre de rédacteur spécialisé dans un domaine. Arash Aloosh sera chargé de « Médias sociaux et Finance », un nouveau thème totalement d’actualité, pertinent et majeur. Interview.

Pourquoi avez-vous recommandé la création de ce nouveau domaine intitulé « Médias sociaux et Finance » ?

Ces dix dernières années, nous avons constaté le développement considérable des technologies financières (par ex. blockchain et applications de trading), ainsi que l’impact massif des plateformes de médias sociaux sur notre vie et nos expériences sociales. À présent, nous sommes confrontés à une évolution spectaculaire de l’expérience utilisateur dans le commerce de détail générée par les plateformes sociales et les applications de FinTech (par exemple le trading social), et par conséquent à une transformation socio-numérique majeure des marchés financiers.

Cette transformation s’opère très rapidement au niveau des systèmes financiers traditionnels qui cèdent la place à des marchés financiers modernes, moins centralisés, plus démocratiques et davantage axés sur l’utilisateur.

Il existe donc une forte demande de recherche dans ce domaine visant à favoriser notre compréhension de cette transformation et de ses conséquences sur l’économie. De pair avec Samuel Ouzan et Hyung-Eun Choi (professeurs à NEOMA), je suis activement impliqué dans l’étude de ce domaine, et nous avons développé des projets intéressants en la matière. Plusieurs conférences prestigieuses, notamment la Conférence européenne de l’Institut Wolfe sur l’investissement quantitatif et les macro-placements, nous ont invités à présenter nos projets de recherche devant leur public, composé notamment de chercheurs de haut niveau, de gestionnaires d’actifs renommés et de décideurs politiques.

Research in International Business and Finance (RIBAF) est une nouvelle revue à forte croissance, avec un facteur d’impact (IF) de 6,143 et un indice h5 de 67. Elle se classe 7e sur 111 parmi les revues de Finance/Business, selon le dernier classement du facteur d’impact de Google Scholar. C’est pourquoi j’ai suggéré à RIBAF de prendre l’initiative dans le domaine des Médias sociaux et de la Finance.

Comment percevez-vous votre rôle dans le comité de rédaction ?

Je suis chargé du processus d’examen par les pairs lors de la soumission de manuscrits portant sur le thème « Médias sociaux et Finance ».

Par ailleurs, j’assurerai la promotion de la revue RIBAF chez les chercheurs, professionnels et décideurs politiques. Nous sommes en train de bâtir une communauté autour de ce domaine afin de partager notre expertise, notre point de vue et notre expérience sur les caractéristiques, la dynamique, les conséquences de cette transformation socio-numérique et l’avenir de la finance.

La revue Research in International Business and Finance (RIBAF) entend consolider sa position de vecteur scientifique de premier plan de la finance universitaire. Elle publie des articles de grande qualité, pointus et bien écrits qui explorent les problématiques actuelles et émergentes de la finance internationale. Source : Elsevier

Professeur

Contact

Vous souhaitez plus d’information ou avez une question particulière à laquelle vous n’avez pas trouvé réponse dans le site ? Contactez-nous !
  • *champs obligatoires