open menu

Actualités

1er Prix du meilleur mémoire pour un étudiant du MSc DISC

Publié le 28 octobre 2019 par NEOMA

  • Actualité Programme
  • Masters
  • MSc Digital & Innovative Supply Chain

Marko STEVANOVIC, Diplômé du Master of Science Digital & Innovative Supply Chain (MSc DISC) vient de remporter le prix du meilleur mémoire 2019, organisé par l’association AETL, dans la catégorie Bac+5/+6 en transport/logistique/supply chain.

Une fierté pour l'étudiant et une reconnaissance de l'excellence de la formation made in NEOMA BS. Interview de Marko STEVANOVIC et de Jérôme VERNY, responsable du MSc DISC de NEOMA.

Marko, vous venez de remporter ce prix prestigieux. Pouvez-vous d'abord revenir sur votre Parcours ?

Marko STEVANOVIC : Je suis diplômé en Commerce International. J'ai eu l'opportunité de suivre un cursus en alternance au sein du Groupe Renault où j'ai occupé le poste de Chef de Projet Logistique Junior durant ma dernière année. C'est au travers de cette expérience et des projets qui m'ont été confiés, que j'ai pu observer l'arrivée d'une réelle révolution et transformation de la Supply Chain à travers la Digitalisation. C'est la raison qui m'a poussée à choisir le MSc DISC. C'est grâce à cette formation que j'ai pu effectuer mon contrat pro au sein de BNP Paribas CIB et plus particulièrement au sein de l'équipe Trade Finance Competence Center, où j'ai occupé le poste de Chargé Technologie et Innovation - Trade & Supply Chain Finance. C'est grâce à la BNP que j'ai pu concrétiser cette thèse aboutie.

Vous venez d'être primé pour votre thèse. Pouvez-vous nous présenter le sujet que vous avez développé ?

Marko STEVANOVIC : La logistique humanitaire doit faire face à un important niveau de fraudes, de détournements et de corruptions notamment à cause d'un manque de visibilité́ et traçabilité́ de ses opérations. Je me suis donc penché sur le manière dont la blockchain pouvait sécuriser ces flux tout en rendant la logistique humanitaire plus efficiente ? Et les résultats sont clairs : la blockchain permettrait d'assurer la traçabilité des flux physiques et financiers de la logistique humanitaire. Mieux encore, cette solution permettrait de récolter beaucoup plus de dons et ainsi d'aider beaucoup plus de personnes. De manière concrète, sur les 77 donateurs et non-donateurs que j'ai interviewés pour cette thèse, plus de 80% d'entre eux m'ont dit qu'ils seraient prêts à augmenter leurs dons ou devenir donateurs réguliers si les ONG offraient une meilleure traçabilité et transparence sur l'utilisation des dons.

Des résultats rendus possibles grâce à un travail collaboratif

Marko STEVANOVIC : Pour ce travail, j'ai pu me reposer sur mon réseau mais également sur le réseau que j'ai pu créer grâce au Master DISC avec les différents intervenants professionnels que j'ai pu croiser. Ce sujet étant à caractère humanitaire et d'aide des plus démunis, je pense que leur intérêt a surtout été de participer à l'élaboration d'une solution qui a pour objectif d'aider un plus grand nombre de personnes dans le besoin à travers le monde.

Et la suite ?

Marko STEVANOVIC : A la fin du MSc et après avoir remporté le prix du meilleur mémoire, j'ai été contacté par une startup très réputée dans le secteur de la logistique, par plusieurs grandes entreprises, un cabinet de consulting, et un chasseur de tête. J'ai donc plusieurs entretiens prévus et à prévoir. J'attends aujourd'hui de voir toutes les propositions de missions de tous ces acteurs pour décider avec qu'elle entreprise je souhaite continuer.

Si vous deviez résumer en quelques mots ce que vous a appris le MSC Disc ?

Marko STEVANOVIC : Ce Master nous apprend énormément sur : les métiers de la logistique, la digitalisation, l'utilisation de nouvelles technologies pour la résolution de problématiques bien précises et d'actualité de notre secteur. Mais le plus important est, selon moi, qu'il nous apprend à innover au sein d'un écosystème Supply Chain extrêmement volatile, incertain, complexe et ambigu. Le MSc DISC nous apprend à construire la Supply Chain de demain et il nous ouvre grand les portes de notre avenir !

Jérome, je suppose que c'est une vraie fierté pour vous également ?

Jérome Verny : En qualité de fondateur et responsable du MSc DISC, c'est toujours une grande fierté de voir ses élèves réussir avec autant de succès. Depuis le lancement du MSc DISC, nous entretenons une vraie relation de confiance avec la BNP Paribas. C'est donc intéressant de voir des résultats concrets et qualitatifs de ce partenariat noué depuis quelques années. Une collaboration qui continue cette année avec deux autres contrats de professionnalisation.

>en savoir plus sur le Master of Science Digital & Innovative Supply Chain (MSc DISC) de NEOMA Business School