open menu

Actualités

15 délégations étudiantes répondent aux problématiques concrètes d’entreprises dans le cadre des Open Innovation Games

Publié le 29 avril 2019 par NEOMA

  • Vie étudiante

Sous l’impulsion de l’association étudiante rouennaise Declic Entreprendre, la deuxième édition des Open Innovation Games s’est tenue du 5 au 7 avril dernier dans les locaux de l’espace Morning Coworking de République.

Le temps d’un weekend, 15 délégations d’associations étudiantes françaises liées à l’entrepreneuriat se sont challengées autour de problématiques proposées par de grands groupes. L’occasion de proposer des solutions innovantes au service de la performance de ces grandes entreprises.

OIG2

  • Vendredi soir chaque association a pitché son évènement principal. Julien FAYET, CEO du Schoolab, nous a fait un retour d’expérience.
  • Samedi matin, EY a présenté une des problématiques qu’ils rencontrent en interne : « Comment attirer des profils intrapreneuriaux ? » Ensuite les délégations ont toutes travaillé à la résolution de cette problématique. Enfin, ils ont pitché leur solution. Les trois meilleurs projets ont été invités par EY pour aller visiter VivaTech.
  • Samedi après-midi, c’est la Direction Nationale d’Interventions Domaniales (DNID) qui a présenté sa problématique. La DNID est l’organisme public qui commercialise les biens publics. La problématique était alors de proposer des solutions pour optimiser cette commercialisation.
  • Dimanche matin c’est Daimler (Mercedes) qui a présenté sa problématique autour de la gamification de la voiture.
  • Enfin, dimanche après-midi c’est Bureaux à Partager qui a présenté sa problématique : « Inventer l’espace de coworking de demain ».

A la fin du Weekend, c’est la délégation de GEM Entreprendre qui a cumulé le plus de points. Elle remporte 1000 euros, une formation stratégique par The Family d’un mois, une qualification directe en finale du classement des associations et enfin un abonnement de 3 mois à la black carte d’N26.

OIG3

La délégation de NEC (de NEOMA Reims) termine quant à elle à une très belle 4ème place tandis que Déclic Entreprendre termine 9ème.

« Nous avons eu des retours très positifs suite à ce week-end", explique Matthieu CASTANIE, vice-président de Déclic Entreprendre. "Un événement riche en rencontres qui a permis aux membres des différentes associations d’entrepreneuriat de se rencontrer. Des échanges qui se sont concrétisées par la création de la Young Entrepreneuship Society (YES) française : la fédération nationale des associations d’entrepreneuriat. Plusieurs événements devraient ainsi voir le jour derrière ce nouveau mouvement pour renforcer encore les moments forts liés à l’entrepreneuriat »